Votre compte

La mer, la limite


Abrégé de la pensée de Thierry Hentsch, La mer, la limite fait l’éloge de la limite, du rivage. Loin de la toute-puissance de l’Occident et de son ambition sans frontière, l’éthique de la limite – une limite souple et mouvante – serait celle d’une civilisation nouvelle qui rayonnerait de l’aveu de son incomplétude et de sa fragilité. Nouvelle édition augmentée d’un inédit. Préface de Georges Leroux.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La mer, la limite”

Fiche technique

Résumé

Abrégé de la pensée de Thierry Hentsch, La mer, la limite fait l’éloge de la limite, du rivage. Loin de la toute-puissance de l’Occident et de son ambition sans frontière, l’éthique de la limite – une limite souple et mouvante – serait celle d’une civilisation nouvelle qui rayonnerait de l’aveu de son incomplétude et de sa fragilité. Nouvelle édition augmentée d’un inédit. Préface de Georges Leroux.

Biographie de Thierry Hentsch

Thierry Hentsch (1944-2005) est l'auteur de plusieurs livres dont Raconter et mourir. Aux sources narratives de l'imaginaire occidental (Pum, 2002), Le Temps aboli. L'Occident et les grands récits (PUM, 2005), L'Orient imaginaire (Minuit, 1988) et Les Amandiers (Kaplan & co, 2002).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire