Votre compte

La mesure de la dérive


Baigné d'une sensualité solaire, " un roman d'une beauté à couper le souffle ", dixit The San Francisco Chronicle. L'histoire hypnotique d'une jeune émigrée libérienne qu'une extrême solitude et une faim dévorante amènent au bord du vertige. Une sublime variation sur la dignité humaine, dont l'héroïne nous hante encore longtemps après la dernière page.

Jeune libérienne de 23 ans, Jacqueline échoue sur l'île de Santorin, terriblement seule et affamée. Pour survivre, elle fait les poubelles et masse les touristes qui bronzent sur la plage pour quelques euros. Le danger est partout : dans les rondes de police, l'intérêt d'une bande de proxénètes pour une jolie fille, les hallucinations causées par la faim. Et il est aussi dans la voix de sa mère résonnant en permanence dans sa tête, qui lui tient compagnie dans sa solitude mais convoque des souvenirs insoutenables.
Qui est Jacqueline ? Qu'a-t-elle fui ? Que sont devenus sa mère, son père, sa sœur, son amant ?
Rendue au bord de la folie par la faim, la chaleur et les traumatismes du passé qui la hantent, Jacqueline va faire une rencontre qui pourrait bien l'amener à confier enfin son histoire, et peut-être lui sauver la vie.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

3,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La mesure de la dérive”

Fiche technique

  • Auteur : Alexander MAKSIK
  • traduit par : Sarah TARDY
  • Éditeur : Belfond
  • Date de parution : 16/01/14
  • EAN : 9782714457134
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 167
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Baigné d'une sensualité solaire, " un roman d'une beauté à couper le souffle ", dixit The San Francisco Chronicle. L'histoire hypnotique d'une jeune émigrée libérienne qu'une extrême solitude et une faim dévorante amènent au bord du vertige. Une sublime variation sur la dignité humaine, dont l'héroïne nous hante encore longtemps après la dernière page.

Jeune libérienne de 23 ans, Jacqueline échoue sur l'île de Santorin, terriblement seule et affamée. Pour survivre, elle fait les poubelles et masse les touristes qui bronzent sur la plage pour quelques euros. Le danger est partout : dans les rondes de police, l'intérêt d'une bande de proxénètes pour une jolie fille, les hallucinations causées par la faim. Et il est aussi dans la voix de sa mère résonnant en permanence dans sa tête, qui lui tient compagnie dans sa solitude mais convoque des souvenirs insoutenables.
Qui est Jacqueline ? Qu'a-t-elle fui ? Que sont devenus sa mère, son père, sa sœur, son amant ?
Rendue au bord de la folie par la faim, la chaleur et les traumatismes du passé qui la hantent, Jacqueline va faire une rencontre qui pourrait bien l'amener à confier enfin son histoire, et peut-être lui sauver la vie.

Biographie d’Alexander MAKSIK

Alexander Maksik est diplômé de l'Iowa Writers's Workshop et a été publié dans Harper's, Tin House, Harvard Review, The New York Times Magazine. Après Indigne (Rivages, 2013), traduit en plus de douze langues, La Mesure de la dérive est son deuxième roman traduit en français.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire