Votre compte

La mondialisation va-t-elle... nous tuer ?


En France, la transformation du contexte économique international continue d’inquiéter : que devenons nous dans ce monde qui apparemment ne nous ressemble pas ? Quelles cartes avons nous à jouer ? Le sentiment de vulnérabilité, d’incertitude demeure très grand. Dans ce contexte, les idées reçues (positives et négatives) sur la mondialisation pullulent : « La mondialisation est irréversible » et son pendant, « la France est mal armée pour la mondialisation » ; « Le libre échange, c’est l’enfer et le règne de la finance internationale », « la mondialisation dilue les cultures et dégrade l’environnement », « la mondialisation ruine les pays riches et avilit les pays pauvres », « Seule l’Europe peut nous sauver de la mondialisation »… Ce livre cherche à dissocier le vrai du faux de chaque idée reçue, en donnant enfin à chacun des outils clairs et vérifiables (faits, chiffres, réflexions, exemples concrets) pour démontrer que la mondialisation échappe aux clichés. Chaque chapitre reprend une idée reçue rappelée entre guillemets. Chaque tête de chapitre commence par « Le chiffre qui tue », ou « La question qu’on oublie de se poser ». A chaque fois, l’argumentation commence par un sondage ou un chiffre sur l’idée reçue traitée. A la fin de l’ouvrage, on trouvera une bibliographie précise et commentée, pour aller plus loin.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Version papier

5,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La mondialisation va-t-elle... nous tuer ?”

Fiche technique

Résumé

En France, la transformation du contexte économique international continue d’inquiéter : que devenons nous dans ce monde qui apparemment ne nous ressemble pas ? Quelles cartes avons nous à jouer ? Le sentiment de vulnérabilité, d’incertitude demeure très grand. Dans ce contexte, les idées reçues (positives et négatives) sur la mondialisation pullulent : « La mondialisation est irréversible » et son pendant, « la France est mal armée pour la mondialisation » ; « Le libre échange, c’est l’enfer et le règne de la finance internationale », « la mondialisation dilue les cultures et dégrade l’environnement », « la mondialisation ruine les pays riches et avilit les pays pauvres », « Seule l’Europe peut nous sauver de la mondialisation »… Ce livre cherche à dissocier le vrai du faux de chaque idée reçue, en donnant enfin à chacun des outils clairs et vérifiables (faits, chiffres, réflexions, exemples concrets) pour démontrer que la mondialisation échappe aux clichés. Chaque chapitre reprend une idée reçue rappelée entre guillemets. Chaque tête de chapitre commence par « Le chiffre qui tue », ou « La question qu’on oublie de se poser ». A chaque fois, l’argumentation commence par un sondage ou un chiffre sur l’idée reçue traitée. A la fin de l’ouvrage, on trouvera une bibliographie précise et commentée, pour aller plus loin.

Biographie d’Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié, 29 ans, est journaliste de formation et Vice-présidente de l'IFRAP( Institut français pour la Recherche sur les Administrations Publiques). Diplômée d'Histoire économique contemporaine, elle travaille étroitement avec Parlement et cabinets ministériels à la mise en place de réformes de fond de nos institutions et de notre fiscalité et est ainsi confrontée quotidiennement aux blocages de notre pays vis à vis du changement.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire