Votre compte

La Neige noire d'Oslo

Muriel Morelli (translator)

Angelo Ferracuti (preface_by)


Enfermé dans « sa tour de glace » – le petit appartement d’une banlieue ouvrière d’Oslo –, puisant dans un quotidien où personne ne parle sa langue, ni à l’usine ni en famille, Luigi Di Ruscio a écrit le monde quarante ans durant.Entraîné par le flot des crépitements incessants de sa machine à écrire, il mêle librement le roman, l’autobiographie, la poésie : « comment se fier à des témoins oculaires qui affirment avoir vu de magnifiques couchers de soleil quand on sait pertinemment que le soleil ne se couche pas, c’est nous qui crépusculons constamment. » Perpétuellement drôle, il s’émancipe de tout avec joie, et étrille les conventions du langage dans un élan de créativité furibonde, renverse les hiérarchies, bouscule la religion, la politique, la famille, le couple et le sexe, fusionnant l’écriture et la vie.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

11,70 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Neige noire d'Oslo”

Fiche technique

Résumé

Enfermé dans « sa tour de glace » – le petit appartement d’une banlieue ouvrière d’Oslo –, puisant dans un quotidien où personne ne parle sa langue, ni à l’usine ni en famille, Luigi Di Ruscio a écrit le monde quarante ans durant.Entraîné par le flot des crépitements incessants de sa machine à écrire, il mêle librement le roman, l’autobiographie, la poésie : « comment se fier à des témoins oculaires qui affirment avoir vu de magnifiques couchers de soleil quand on sait pertinemment que le soleil ne se couche pas, c’est nous qui crépusculons constamment. » Perpétuellement drôle, il s’émancipe de tout avec joie, et étrille les conventions du langage dans un élan de créativité furibonde, renverse les hiérarchies, bouscule la religion, la politique, la famille, le couple et le sexe, fusionnant l’écriture et la vie.

Biographie de Luigi Di Ruscio

Luigi Di Ruscio est né à Fermo dans les Marches en 1930. Issu d’une famille du sous-prolétariat, sa scolarité s’arrête à l’école primaire. En 1957 il décide d’émigrer à Oslo, où il fonde une famille. Ouvrier dans une fabrique de clous, il écrivit dix recueils de poésie et cinq ouvrages en prose, salués notamment par Italo Calvino et Salvatore Quasimodo. Il meurt le 23 février 2011 à Oslo.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire