Votre compte

La parabole du kayakiste


À travers les images d’un kayak, d’un barrage, d’un lac et d’une rivière, Paul Dewandre explique de manière très convaincante pourquoi, dans le contexte économique et sociétal actuel, il est essentiel de revoir ses priorités pour construire sa vie et s’adapter au nouveau monde.

À l’image des castors, les survivants de la Seconde Guerre mondiale avaient entrepris la construction d’un grand barrage protecteur sur le cours d’eau de la vie afin de vivre heureux sur un lac protégé des courants.

Aucun édifice n’est cependant assez solide pour résister indéfiniment aux évolutions technologiques, au renouvellement des générations, à la mondialisation ou encore au réchauffement climatique.

La population d’après-guerre pensait avoir dompté la nature. Elle a fini par la saccager.

Heureusement, la fin d’un monde obnubilé par la croissance et le profit ne signifie pas la fin du monde.

En retrouvant la rivière, de plus en plus de kayakistes créent de nouvelles formes d’organisations sociales connectées et solidaires où la confiance, la bienveillance et la coopération prennent le pas sur le contrôle, le cynisme et l’autorité. Paul Dewandre nous invite à les rejoindre au plus vite en inversant notre pyramide de Maslow.

Le monde a aujourd’hui un besoin urgent de notre humanité !

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

16,90 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La parabole du kayakiste”

Fiche technique

Résumé

À travers les images d’un kayak, d’un barrage, d’un lac et d’une rivière, Paul Dewandre explique de manière très convaincante pourquoi, dans le contexte économique et sociétal actuel, il est essentiel de revoir ses priorités pour construire sa vie et s’adapter au nouveau monde.

À l’image des castors, les survivants de la Seconde Guerre mondiale avaient entrepris la construction d’un grand barrage protecteur sur le cours d’eau de la vie afin de vivre heureux sur un lac protégé des courants.

Aucun édifice n’est cependant assez solide pour résister indéfiniment aux évolutions technologiques, au renouvellement des générations, à la mondialisation ou encore au réchauffement climatique.

La population d’après-guerre pensait avoir dompté la nature. Elle a fini par la saccager.

Heureusement, la fin d’un monde obnubilé par la croissance et le profit ne signifie pas la fin du monde.

En retrouvant la rivière, de plus en plus de kayakistes créent de nouvelles formes d’organisations sociales connectées et solidaires où la confiance, la bienveillance et la coopération prennent le pas sur le contrôle, le cynisme et l’autorité. Paul Dewandre nous invite à les rejoindre au plus vite en inversant notre pyramide de Maslow.

Le monde a aujourd’hui un besoin urgent de notre humanité !

Biographie de Paul Dewandre

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire