Votre compte

La petite fille qui en savait trop

Ariane Bataille (translator)


Une petite fille assiste au meurtre de son père. Incapable de parler ni d'écrire, elle est extraordinaire douée pour dessiner. Les enquêteurs obtiendront-ils d'elle un portrait de l'assassin avant que celui-ci n'ait retrouvé sa trace ? Dans le Bruxelles de la fin des années 1970, épicentre de tous les jeux de pouvoir, Peter May tend la toile d'une étouffante course contre la montre.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Version papier

14,82 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La petite fille qui en savait trop”

Fiche technique

Résumé

Une petite fille assiste au meurtre de son père. Incapable de parler ni d'écrire, elle est extraordinaire douée pour dessiner. Les enquêteurs obtiendront-ils d'elle un portrait de l'assassin avant que celui-ci n'ait retrouvé sa trace ? Dans le Bruxelles de la fin des années 1970, épicentre de tous les jeux de pouvoir, Peter May tend la toile d'une étouffante course contre la montre.

Biographie de Peter May

Né en 1951 à Glasgow, Peter May a été journaliste, puis brillant et prolifique scénariste de la télévision écossaise. Il vit depuis une dizaine d’années dans le Lot où il se consacre à l’écriture. Sa trilogie écossaise – L’Île des chasseurs d’oiseaux, L’Homme de Lewis et Le Braconnier du lac perdu –, initialement publiée en français par les Éditions du Rouergue, a conquis le monde entier. Saluée par de nombreux prix littéraires, toute son œuvre est disponible aux Éditions du Rouergue.  

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire