Votre compte

La pisseuse


Un cinéaste montréalais cherche la séquence manquante d’un film qu’il destine à sa femme et à sa fille, et qu’il voudrait accomplir comme un travail de deuil. Cette séquence qu’il cherche est aussi l’image de lui-même, de l’amour et de la mort, quelque chose comme l’image, impossible, de son désir. Chez un brocanteur, devant une petite pièce détachée d’un retable, représentant l’une des chutes du chemin de croix, il propose à une inconnue d’inventer pour lui l’équivalent filmique de cette image. Au commencement, il y a un pacte : demande, attente, argent, fantasme, folie de l’image. Qu’en résultera-t-il ? Beaucoup d’écrit, un circuit, une course, un roman, une guerre, une histoire. La pisseuse est un roman catholique. « Techniquement catholique », pour reprendre les termes d’Hemingway cité en exergue. Qu’est-ce à dire ? Une façon d’écrire qui ressemble à une équation : baroque, chair et verbe. Les personnages sont ici entièrement livrés à l’extase de l’interprétation et le livre est peut-être une comédie de la prière. Une autre façon d’aimer. La pisseuse est le nom d’un parcours vers le sens d’une image perdue : un deuil, l’invention d’un mystère.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La pisseuse”

Fiche technique

  • Auteur : Anne Élaine Cliche
  • Éditeur : Le Quartanier
  • Date de parution : 15/11/16
  • EAN : 9782896982394
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 380
  • Protection : pas de protection

Résumé

Un cinéaste montréalais cherche la séquence manquante d’un film qu’il destine à sa femme et à sa fille, et qu’il voudrait accomplir comme un travail de deuil. Cette séquence qu’il cherche est aussi l’image de lui-même, de l’amour et de la mort, quelque chose comme l’image, impossible, de son désir. Chez un brocanteur, devant une petite pièce détachée d’un retable, représentant l’une des chutes du chemin de croix, il propose à une inconnue d’inventer pour lui l’équivalent filmique de cette image. Au commencement, il y a un pacte : demande, attente, argent, fantasme, folie de l’image. Qu’en résultera-t-il ? Beaucoup d’écrit, un circuit, une course, un roman, une guerre, une histoire. La pisseuse est un roman catholique. « Techniquement catholique », pour reprendre les termes d’Hemingway cité en exergue. Qu’est-ce à dire ? Une façon d’écrire qui ressemble à une équation : baroque, chair et verbe. Les personnages sont ici entièrement livrés à l’extase de l’interprétation et le livre est peut-être une comédie de la prière. Une autre façon d’aimer. La pisseuse est le nom d’un parcours vers le sens d’une image perdue : un deuil, l’invention d’un mystère.

Biographie d’Anne Élaine Cliche

Romancière et essayiste, Anne Élaine Cliche enseigne au Département d’études littéraires de l’UQAM. Elle a publié en 2016 au Quartanier son cinquième essai, Tu ne te feras pas d’image : Duras, Sarraute, Guyotat. En roman, elle a fait paraître Jonas de mémoire (Le Quartanier, 2014), Mon frère Ésaü (XYZ, 2009), Rien et autres souvenirs (XYZ, 1998), La sainte famille (Triptyque, 1994, republié au Quartanier en 2018) et La pisseuse (Triptyque, 1992, Grand Prix du livre de Montréal, republié au Quartanier en 2016). Elle est l’auteure, aux éditions XYZ, des essais Poétiques du Messie : l’origine juive en souffrance (2007, Prix J.I. Segal de la Bibliothèque publique juive de Montréal); Dire le livre : portraits de l’écrivain en prophète, talmudiste, évangéliste et saint (1998); Comédies : l’autre scène de l’écriture (1995); et Le désir du roman – Hubert Aquin, Réjean Ducharme (1992).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire