Votre compte

La planète des hommes


Quelle mouche a piqué nos contemporains ? Ils ne paraissent regarder vers l’avenir que la peur au ventre, cherchant les premiers signes d’une apocalypse écologique que les films hollywoodiens ne cessent de nous narrer. Ils ont le sentiment d’être menacés par les ondes, la radioactivité, par leur assiette même, devant laquelle ils se souhaitent bonne chance plutôt que bon appétit. En un mot, certains discours ont fait de nous des hypocondriaques permanents à peine étonnés que surgisse une nouvelle alerte sanitaire, fatalistes face aux scénarios de fin du monde qui sont devenus les narrations dominantes de notre avenir commun.
Ce livre, en convoquant de nombreux exemples, met en évidence ce que cette nouvelle idéologie de la peur et de la précaution a de mortifère. Son objectif est de montrer que les promoteurs de l’« heuristique de la peur », pour emprunter l’expression du philosophe Hans Jonas, commettent une erreur qui pourrait nous être fatale en tentant de mettre sous contrôle le moindre de nos gestes. Il est donc impératif de construire une nouvelle histoire de notre avenir commun, de réenchanter le risque, et pas seulement pour sortir d’un climat morose, mais pour notre survie même.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La planète des hommes”

Fiche technique

Résumé

Quelle mouche a piqué nos contemporains ? Ils ne paraissent regarder vers l’avenir que la peur au ventre, cherchant les premiers signes d’une apocalypse écologique que les films hollywoodiens ne cessent de nous narrer. Ils ont le sentiment d’être menacés par les ondes, la radioactivité, par leur assiette même, devant laquelle ils se souhaitent bonne chance plutôt que bon appétit. En un mot, certains discours ont fait de nous des hypocondriaques permanents à peine étonnés que surgisse une nouvelle alerte sanitaire, fatalistes face aux scénarios de fin du monde qui sont devenus les narrations dominantes de notre avenir commun.
Ce livre, en convoquant de nombreux exemples, met en évidence ce que cette nouvelle idéologie de la peur et de la précaution a de mortifère. Son objectif est de montrer que les promoteurs de l’« heuristique de la peur », pour emprunter l’expression du philosophe Hans Jonas, commettent une erreur qui pourrait nous être fatale en tentant de mettre sous contrôle le moindre de nos gestes. Il est donc impératif de construire une nouvelle histoire de notre avenir commun, de réenchanter le risque, et pas seulement pour sortir d’un climat morose, mais pour notre survie même.

Biographie de Gérald Bronner

Gérald Bronner est professeur de sociologie à l'université de Paris-Diderot, membre de l’Académie des technologies et de l’Académie nationale de médecine. Il travaille sur les croyances collectives, les erreurs de raisonnement et leurs conséquences sociales. Il a publié plusieurs ouvrages sur ces questions dont L'empire des croyances (PUF) couronné d'un prix par l'Académie des Sciences Morales et Politiques, La démocratie des crédules pour lequel il a reçu de nombreux prix. Dernier ouvrage, co-écrit avec Etienne Géhin, Le danger sociologique (Puf, 2017). Il est éditorialiste au Point, chroniqueur dans Pour la science, le Nouveau Magazine Littéraire, l’émission 28 minutes sur Arte et I24news.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire