Votre compte

La possibilité d'un monde


Dialogue avec Pierre-Philippe Jandin

Alors que les ressources de l’humanisme pour penser le sens, c’est-à-dire les grandes conceptions eschatologiques de l’histoire qui nourrissaient l’espérance pour l’homme de s’approprier son essence, semblent épuisées, les recherches deJean-Luc Nancy, Professeur émérite à l’université Marc Bloch de Strasbourg, proposent une explication avec la tradition occidentale dans ses registres philosophique, théologique et politique. S’il n’y a plus de cosmos, s’il n’y a plus de mundus, ce mot latin qui ; voulait dire « pur », nous ne sommes plus dans l’unité, dans la beauté ; tout a pris une allure aventureuse, complexe, dispersée. Si les mots et les concepts nous manquent pour appréhender ce à quoi nous sommes exposés et qui vient, il reste à réévaluer, à déplacer, à déconstruire les idées dont nous disposons. La tâche est de tenter l’élaboration d’une nouvelle ontologie, rompant avec les catégories traditionnelles de l’Un et du multiple, de l’universel et du particulier pour envisager le rapport du pluriel et du singulier. Penser l’être pluriel, c’est chercher à comprendre ce que veut dire « être-ensemble », en commun, au monde, c’est ouvrir la totalité des possibilités de sens.

Pierre-Philippe Jandin est agrégé de philosophie et spécialiste de philosophie moderne et contemporaine. Il est l’auteur de Jean-Luc Nancy : retracer le politique (Michalon, 2012) et a dirigé, au Collège International de Philosophie, plusieurs séminaires ancrés dans la pensée de cet auteur.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

11,20 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La possibilité d'un monde”

Fiche technique

Résumé

Dialogue avec Pierre-Philippe Jandin

Alors que les ressources de l’humanisme pour penser le sens, c’est-à-dire les grandes conceptions eschatologiques de l’histoire qui nourrissaient l’espérance pour l’homme de s’approprier son essence, semblent épuisées, les recherches deJean-Luc Nancy, Professeur émérite à l’université Marc Bloch de Strasbourg, proposent une explication avec la tradition occidentale dans ses registres philosophique, théologique et politique. S’il n’y a plus de cosmos, s’il n’y a plus de mundus, ce mot latin qui ; voulait dire « pur », nous ne sommes plus dans l’unité, dans la beauté ; tout a pris une allure aventureuse, complexe, dispersée. Si les mots et les concepts nous manquent pour appréhender ce à quoi nous sommes exposés et qui vient, il reste à réévaluer, à déplacer, à déconstruire les idées dont nous disposons. La tâche est de tenter l’élaboration d’une nouvelle ontologie, rompant avec les catégories traditionnelles de l’Un et du multiple, de l’universel et du particulier pour envisager le rapport du pluriel et du singulier. Penser l’être pluriel, c’est chercher à comprendre ce que veut dire « être-ensemble », en commun, au monde, c’est ouvrir la totalité des possibilités de sens.

Pierre-Philippe Jandin est agrégé de philosophie et spécialiste de philosophie moderne et contemporaine. Il est l’auteur de Jean-Luc Nancy : retracer le politique (Michalon, 2012) et a dirigé, au Collège International de Philosophie, plusieurs séminaires ancrés dans la pensée de cet auteur.

Biographie de Jean-Luc Nancy

Jean-Luc Nancy est l'un des philosophes les plus importants en Europe et les plus écoutés actuellement. Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages traduits en plusieurs langues et lus bien au-delà du public spécialisé, y compris par les amateurs et les professionnels du monde de l'art. Jérôme Lèbre est directeur de programme au Collège international de philosophie où il tient un séminaire régulier articulant art, technique et politique ; auteur de cinq ouvrages où les questions de l'héritage actuel du romantisme et de la transformation de l'art reviennent constamment ; c'est dans ce contexte qu'il a rencontré Jean-Luc Nancy.

Pierre-Philippe Jandin teaches at the International College of Philosophy.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire