Votre compte

La Princesse de Clèves

Catel (illustrator)

Claire Bouilhac (illustrator)


Écrit en 1678 par Madame de La Fayette, "La Princesse de Clèves" est un roman fondateur. La jeune Mademoiselle de Chartres y fait ses premiers pas dans la cour du roi de France, Henri II. Entre cabales, médisances et galanteries, elle rencontre l'amour dans un univers pétri de conventions. En retournant à son avantage les idéaux féminins stéréotypés de l'époque (la solitude, le silence, le secret, la retenue, la décence et la discrétion), la princesse expose une forme de féminisme inédit, basé sur l'estime de soi où la raison triomphe de la passion.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Version papier

24,99 €

Ebook ePub Fixed Layout

Ce format numérique a été construit pour garder une mise en page fixe. La lecture est recommandée sur un grand écran (ordinateur ou tablette).

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Princesse de Clèves”

Fiche technique

Résumé

Écrit en 1678 par Madame de La Fayette, "La Princesse de Clèves" est un roman fondateur. La jeune Mademoiselle de Chartres y fait ses premiers pas dans la cour du roi de France, Henri II. Entre cabales, médisances et galanteries, elle rencontre l'amour dans un univers pétri de conventions. En retournant à son avantage les idéaux féminins stéréotypés de l'époque (la solitude, le silence, le secret, la retenue, la décence et la discrétion), la princesse expose une forme de féminisme inédit, basé sur l'estime de soi où la raison triomphe de la passion.

Biographie de Catel

Catel Muller, dite Catel, diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg, démarre en 1990 une fructueuse carrière de dessinatrice de presse et d'illustratrice jeunesse, avec une centaine d'ouvrages à son actif auprès de la plupart des éditeurs spécialisés. Son dernier album dessiné pour les enfants, "Le monde de Lucrèce", écrit par Anne Goscinny, vient de paraître chez Gallimard. En parallèle, depuis 2000, Catel s'adresse à un public adulte. Sa "Lucie" (Casterman, 2003) a ouvert la voie à une certaine bande dessinée féminine, volontiers féministe, aux préoccupations contemporaines. Depuis, Catel s'est fait la spécialiste des portraits de femmes remarquables et ses albums, traduits en plusieurs langues, remportent un succès à la fois public et professionnel. En 2007, son roman graphique "Kiki de Montparnasse" (Casterman), scénarisé par José-Louis Bocquet, a été primé au festival d'Angoulême. "Olympe de Gouges" (Casterman), en 2012, a obtenu le prix de l'Héroïne ‘Madame Figaro' et "Joséphine Baker" (Casterman), en 2016, a reçu le Prix Atomium de la BD historique. Sa biographique "Ainsi soit Benoite Groult" (Grasset) avait également été couronnée en 2014 du prix Artémisia de la bande dessinée féminine. En mai 2018, le Grand prix belge Diagonale de la BD lui a été décerné pour l'ensemble de son oeuvre. En 2019, elle collabore avec Claire Bouilhac sur une adaptation très attendue de "La princesse de Clèves" (Dargaud). Catel Muller s'est imposée en ce début du 21eme siècle comme l'une des auteures majeures de la bande dessinée internationale. Formée aux arts appliqués et au dessin d'animation, Claire Bouilhac accompagne les débuts des éditions Cornélius en créant, en 1994, le personnage de "Francis Blaireau Farceur" avec Jake Raynal au scénario. Sept albums ont été publiés à ce jour. Toujours avec Jake Raynal, elle est la première dessinatrice à intégrer l'équipe du mensuel ‘Fluide Glalcial', pour lequel les deux complices signent les exploits d'une flamboyante espionne rousse, "Melody Bondage". En 2007, elle rejoint l'équipe de ‘Spirou' où elle anime sous forme de strips les aventures d'une petite fille dotée d'un mystérieux pouvoir, "Maud Mutante". En 2009, en collaboration avec Catel Muller, et l'historienne Emmanuelle Polack, Claire cosigne le scénario et les dessins de "Rose Valland, capitaine Beaux-Arts" (Dupuis), l'historienne qui sauva les oeuvres d'art volées à Paris par les nazis. L'année suivante, toujours avec Catel, elles s'adressent à un public plus jeune avec la série "Top Linotte" (Dupuis). En 2015, Claire, Catel et Mylène Demongeot, racontent la vie étonnante de la mère de la célèbre actrice, dans un album à la narration inventive, "Adieu Kharkov" (Dupuis). En 2019, Les deux autrices sortent une adaptation de "La Princesse de Clèves" (Dargaud). En solo, Claire travaille sur "Les Malheurs de Sapho" un album pour la collection « BD cul » aux éditions Les Requins Marteaux. Claire Bouilhac illustre chaque semaine le thème du magazine ‘Le Vif/Week-end' et chaque mois la rubrique « Jeux interdits » du magazine ‘Serengo'.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire