Votre compte

La promotion de l'allaitement au Québec


Depuis la fin des années 1990, on ne compte plus les initiatives en matière de promotion de l’allaitement maternel. Les autorités québécoises en santé publique ne ménagent aucun effort : transformation des pratiques professionnelles, cours prénatals, visites à domicile, groupes de soutien, porte-parole, dépliants, capsules vidéo et sites Internet. Et les résultats sont palpables : en 2011-2012, 89% des mères avaient initié l’allaitement à la naissance. Cette intensification de la promotion n’est toutefois pas sans conséquence pour celles qui ne désirent pas allaiter ou qui n’y arrivent pas, souvent aux prises avec un fort sentiment de culpabilité. Trop peu d’attention est accordée à la façon dont l’allaitement est préconisé dans le réseau de la santé et, surtout, aux répercussions sur les mères. Cet ouvrage aborde enfin la question dans une perspective critique, en tenant compte des dimensions sociales et de la diversité des expériences.
13,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La promotion de l'allaitement au Québec”

Fiche technique

Résumé

Depuis la fin des années 1990, on ne compte plus les initiatives en matière de promotion de l’allaitement maternel. Les autorités québécoises en santé publique ne ménagent aucun effort : transformation des pratiques professionnelles, cours prénatals, visites à domicile, groupes de soutien, porte-parole, dépliants, capsules vidéo et sites Internet. Et les résultats sont palpables : en 2011-2012, 89% des mères avaient initié l’allaitement à la naissance. Cette intensification de la promotion n’est toutefois pas sans conséquence pour celles qui ne désirent pas allaiter ou qui n’y arrivent pas, souvent aux prises avec un fort sentiment de culpabilité. Trop peu d’attention est accordée à la façon dont l’allaitement est préconisé dans le réseau de la santé et, surtout, aux répercussions sur les mères. Cet ouvrage aborde enfin la question dans une perspective critique, en tenant compte des dimensions sociales et de la diversité des expériences.

Biographie de Chantal Bayard

Chantal Bayard est sociologue et collabore à la formation des professionnels de la santé en allaitement. Catherine Chouinard est directrice Valorisation et communications chez Avenir d’enfants.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire