Votre compte

La Question de Palestine - Tome 1 - L'invention de la Terre sainte (1799-1922)


En 1799, l'armée de Napoléon Bonaparte entre en Palestine. C'est le débat d'une redécouverte de la Terre sainte, qui dés lors s'ouvre progressivement aux Occidentaux. Les Puissances vont aller jusqu'à se faire la guerre pour établir leur protectorat sur les Lieux saints, les archéologues font des rouilles pour démontrer la véracité du texte biblique aria à mal par la critique historique,
La petite Palestine devient ainsi un enjeu de luttes politiques et de confits scientifiques. Elle-même se transforme considérablement durant un long XIXe siècle marqué par les reformes modernisatrices de l'Empire ottoman. Société levantine, elle découvre au début du XXe siècle les premières formes de nationalisme.
De l'opposition entre science et religion naît historicisation du texte sacre qui fait du peuple juif un acteur de ]'Histoire. A partir de l880, au moment cor le libéralisme européen s'épuise, la montée des différentes formes d'antisémitisme génère l'expression d'un nationalisme dont la forme la plus radicale sera le sionisme.
Ce livre rapporte comment, grâce aux " israélites " français, la pre mière colonisation juive a été possible. Dès les années 1900, le sionisme commence à se heurter au nationalisme arabe palestinien. Durant la Grande Guerre, Français et Anglais mènent une politique hésitante et contradictoire destinée à leur assurer le soutien des mondes ,juif et musulman dont la force véritable est surestimée. De 1919 à 1922, les Britanniques obtiennent bien un. mandat sur la Palestine, mais, au moment où la charte dudit mandat est: ratifie par la Société des nations (juillet I922), la contradiction des engagement pris est patente en dépit d'une savante construction politique.
De 1799 à 1922, la vieille Terre sainte des religions devient la Terre sainte ces nations. Plus le monde est censé se désenchanter, plus la sacralité de cette région se renforce pour devenir la cause de nouvelles violences.

Ce livre est classé dans les catégories :

34,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Question de Palestine - Tome 1 - L'invention de la Terre sainte (1799-1922)”

Fiche technique

  • Auteur : Henry Laurens
  • Éditeur : Fayard
  • Collection : Divers Histoire
  • Date de parution : 29/08/16
  • EAN : 9782213703572
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 722
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

En 1799, l'armée de Napoléon Bonaparte entre en Palestine. C'est le débat d'une redécouverte de la Terre sainte, qui dés lors s'ouvre progressivement aux Occidentaux. Les Puissances vont aller jusqu'à se faire la guerre pour établir leur protectorat sur les Lieux saints, les archéologues font des rouilles pour démontrer la véracité du texte biblique aria à mal par la critique historique,
La petite Palestine devient ainsi un enjeu de luttes politiques et de confits scientifiques. Elle-même se transforme considérablement durant un long XIXe siècle marqué par les reformes modernisatrices de l'Empire ottoman. Société levantine, elle découvre au début du XXe siècle les premières formes de nationalisme.
De l'opposition entre science et religion naît historicisation du texte sacre qui fait du peuple juif un acteur de ]'Histoire. A partir de l880, au moment cor le libéralisme européen s'épuise, la montée des différentes formes d'antisémitisme génère l'expression d'un nationalisme dont la forme la plus radicale sera le sionisme.
Ce livre rapporte comment, grâce aux " israélites " français, la pre mière colonisation juive a été possible. Dès les années 1900, le sionisme commence à se heurter au nationalisme arabe palestinien. Durant la Grande Guerre, Français et Anglais mènent une politique hésitante et contradictoire destinée à leur assurer le soutien des mondes ,juif et musulman dont la force véritable est surestimée. De 1919 à 1922, les Britanniques obtiennent bien un. mandat sur la Palestine, mais, au moment où la charte dudit mandat est: ratifie par la Société des nations (juillet I922), la contradiction des engagement pris est patente en dépit d'une savante construction politique.
De 1799 à 1922, la vieille Terre sainte des religions devient la Terre sainte ces nations. Plus le monde est censé se désenchanter, plus la sacralité de cette région se renforce pour devenir la cause de nouvelles violences.

Biographie d’Henry Laurens

Né en 1954, Henry Laurens est historien. Docteur d'État et agrégé d'histoire, il est reconnu comme l'un des grands spécialistes du Moyen-Orient. Henry Laurens est professeur au Collège de France (titulaire de la chaire « Histoire contemporaine du monde arabe) et à l'INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales) ; il a par ailleurs été directeur du Centre d'études et de recherches sur le Moyen-Orient Contemporain (CERMOC) à Beyrouth puis directeur scientifique de l'Institut Français du Proche-Orient. Henry Laurens s'intéresse notamment à l'étude, sur la longue durée, des relations entre Israël et le monde arabe. En 2004, il a reçu le Prix Joseph du Theil de l'Académie des Sciences morales et politiques, ainsi que le Prix de l'amitié franco-arabe de l'Association de solidarité franco-arabe. Henry Laurens est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels : La Question de Palestine, tomes I, II et III (Fayard, 1999/2002/2007), L'Orient arabe à l'heure américaine (Armand Colin, 2004), Orientales, tome I, II et III (CNRS éditions, 2004), Histoire du monde arabe contemporain (Fayard, 2004), Paix et guerre au Moyen-Orient : L'Orient arabe et le monde de 1945 à nos jours (Armand Colin, 2005) et Deux siècles d'Orient (CNRS éditions, 2007).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire