Votre compte

La Route des coquelicots


Olena a 27 ans et rêve d’une vie meilleure. Venue d’Ukraine, en 1992, sans papiers, elle travaille à La Moisson, une maison de retraite du Nord-Pas-de-Calais où règne une douce fantaisie.
Parmi les pensionnaires de La Moisson, nous rencontrons : la tendre Lydie, l’altière Flora, autrefois danseuse, et l’intransigeante Henriette, sans oublier Charles le sage et Théo le séducteur, ancien coiffeur.
À la faveur d’un épisode sentimental qui bouleverse la maisonnée, Olena va traverser l’Europe avec trois vieilles dames et sa fille.
C’est le début d’une épopée haletante et souvent drôle, durant laquelle ces femmes découvrent que l’amour ne connaît pas de frontière et qu’il n’y a pas d’âge pour commencer une vie nouvelle.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

4,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Route des coquelicots”

Fiche technique

Résumé

Olena a 27 ans et rêve d’une vie meilleure. Venue d’Ukraine, en 1992, sans papiers, elle travaille à La Moisson, une maison de retraite du Nord-Pas-de-Calais où règne une douce fantaisie.
Parmi les pensionnaires de La Moisson, nous rencontrons : la tendre Lydie, l’altière Flora, autrefois danseuse, et l’intransigeante Henriette, sans oublier Charles le sage et Théo le séducteur, ancien coiffeur.
À la faveur d’un épisode sentimental qui bouleverse la maisonnée, Olena va traverser l’Europe avec trois vieilles dames et sa fille.
C’est le début d’une épopée haletante et souvent drôle, durant laquelle ces femmes découvrent que l’amour ne connaît pas de frontière et qu’il n’y a pas d’âge pour commencer une vie nouvelle.

Biographie de Véronique Bienfot

Francis Dannemark est né en 1955 et vit à Bruxelles. Il est actuellement éditeur auprès des Éditions Le Castor Astral (Bordeaux/Paris) et conseiller littéraire indépendant.
Depuis 1977, il a publié une trentaine de livres. Plus de la moitié sont des romans, le plus souvent publiés chez Robert Laffont, dont Histoire d'Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un) (2013), La Véritable Vie amoureuse de mes amies en ce moment précis (2012) et Du train où vont les choses à la fin d'un long hiver (2011).
Il a obtenu les prix Alexandre-Vialatte (La Longue Promenade avec un cheval mort, 2005), Émile-Bernheim (Le Grand Jardin, 2007), Maurice-Carême (La Longue Course, 2000) et Charles-Plisnier, ainsi que le premier prix franco-belge des Lycéens, ex-æquo avec Daniel Pennac (Choses qu'on dit la nuit entre deux villes, 2006).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire