Votre compte

La route du diable : «El loco» dans l'enfer de la «linea»


« Quand je fonce en chariot, je m’envole, je m’éclate ! » nous crie par sa bouche édentée « El loco ». Bonnet enfoncé jusqu’aux yeux, il dévale « la linea » accroché à sa carriole, à son « chariot du diable ». Les hurlements de joie ponctuent chaque dépassement des camions peinant dans les virages de cette terrible route sinueuse des Andes… Pour quelques pesos, des gamins s’amusent à jouer avec la mort. Ils aident les routiers en dévalant la pente pour prévenir un garagiste ou acheter des provisions ! Ils n’ont rien à perdre, leur seul plaisir est de défier la mort… D’un tel sujet, Jean Bertolino a réalisé pour « 52 sur la Une » un reportage qui n’a laissé personne indifférent et a fait couler beaucoup d’encre lors de sa diffusion. Aujourd’hui, Alain Houel va plus loin que les images. Il est retourné voir El loco, il a cherché à comprendre ce qui se cachait derrière les terribles images que la télévision avait révélées. Il donne la parole à ces personnages hallucinants de cette sinueuse cour des miracles. « El loco », nous entraîne dans une ballade cruelle et renversante…

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

7,43 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La route du diable : «El loco» dans l'enfer de la «linea»”

Fiche technique

Résumé

« Quand je fonce en chariot, je m’envole, je m’éclate ! » nous crie par sa bouche édentée « El loco ». Bonnet enfoncé jusqu’aux yeux, il dévale « la linea » accroché à sa carriole, à son « chariot du diable ». Les hurlements de joie ponctuent chaque dépassement des camions peinant dans les virages de cette terrible route sinueuse des Andes… Pour quelques pesos, des gamins s’amusent à jouer avec la mort. Ils aident les routiers en dévalant la pente pour prévenir un garagiste ou acheter des provisions ! Ils n’ont rien à perdre, leur seul plaisir est de défier la mort… D’un tel sujet, Jean Bertolino a réalisé pour « 52 sur la Une » un reportage qui n’a laissé personne indifférent et a fait couler beaucoup d’encre lors de sa diffusion. Aujourd’hui, Alain Houel va plus loin que les images. Il est retourné voir El loco, il a cherché à comprendre ce qui se cachait derrière les terribles images que la télévision avait révélées. Il donne la parole à ces personnages hallucinants de cette sinueuse cour des miracles. « El loco », nous entraîne dans une ballade cruelle et renversante…

Biographie d’Alain Houel

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire