Votre compte

La Russie de 1855 à 1956


1856, date de l'avènement du tsar Alexandre II, marque le début d'une ère de réformes, qui doivent permettre à l'Empire de rattraper son retard sur l'Europe. Ces réformes débouchent sur deux révolutions. Celle de 1905 est un échec. La seconde, produit de la Première Guerre mondiale, renverse le pouvoir en deux étapes : février et octobre 1917. Elle ouvre aussi, aux yeux des dirigeants bolcheviks, le temps d'une révolution mondiale qui ne viendra pas. 1953, l'année de la mort de Staline, se caractérise par de nouvelles réformes pour rattraper et dépasser la production du monde occidental. S'ensuivent la grève, à Berlin-Est et dans quelques camps du Goulag, puis la révolution hongroise de 1956. Moins de quarante ans plus tard, l'Union soviétique implose. L'Empire des tsars, comme celui de Staline et de ses successeurs, apparaît aussi fragile, intérieurement, que sa puissance extérieure est imposante.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Russie de 1855 à 1956”

Fiche technique

Résumé

1856, date de l'avènement du tsar Alexandre II, marque le début d'une ère de réformes, qui doivent permettre à l'Empire de rattraper son retard sur l'Europe. Ces réformes débouchent sur deux révolutions. Celle de 1905 est un échec. La seconde, produit de la Première Guerre mondiale, renverse le pouvoir en deux étapes : février et octobre 1917. Elle ouvre aussi, aux yeux des dirigeants bolcheviks, le temps d'une révolution mondiale qui ne viendra pas. 1953, l'année de la mort de Staline, se caractérise par de nouvelles réformes pour rattraper et dépasser la production du monde occidental. S'ensuivent la grève, à Berlin-Est et dans quelques camps du Goulag, puis la révolution hongroise de 1956. Moins de quarante ans plus tard, l'Union soviétique implose. L'Empire des tsars, comme celui de Staline et de ses successeurs, apparaît aussi fragile, intérieurement, que sa puissance extérieure est imposante.

Biographie de Jean-Jacques Marie

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire