Votre compte

La sainte famille


La sainte famille est une composition à plusieurs voix. Variations multiples sur un seul thème: la famille. Y a-t-il d’autres sujets? Le thème éclate et se récite sur tous les tons, dans les registres divers de l’amour, de la haine, de la naissance et de la mort. Chœur disloqué des générations inextricables, le livre se joue pour trouver d’où «je» viens, un à un, entre le père qui rêve un rêve oublié et le fils incarné mais trop vite reparti   entre la mère impossible et la fille, les frères, les descendants et les autres. Il y est question de deuil, de Saint-Denys Garneau, des Écritures, de musique, d’amour contrarié et, bien entendu, de la famille. Qu’est-ce que la famille? Un nom qui s’orchestre et dont les solistes ratent tour à tour la tonalité, fredonnent un autre air, cherchent un rythme nouveau sans jamais que le trait infime et insu qui fait l’œuvre soit perdu. La sainteté n’est donc celle de personne. Elle est ce trait ineffaçable, indéviable qui perdure jusqu’à nous, et que personne ne sait chanter.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La sainte famille”

Fiche technique

  • Auteur : Anne Élaine Cliche
  • Éditeur : Le Quartanier
  • Date de parution : 15/05/18
  • EAN : 9782896983704
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 372
  • Protection : pas de protection

Résumé

La sainte famille est une composition à plusieurs voix. Variations multiples sur un seul thème: la famille. Y a-t-il d’autres sujets? Le thème éclate et se récite sur tous les tons, dans les registres divers de l’amour, de la haine, de la naissance et de la mort. Chœur disloqué des générations inextricables, le livre se joue pour trouver d’où «je» viens, un à un, entre le père qui rêve un rêve oublié et le fils incarné mais trop vite reparti   entre la mère impossible et la fille, les frères, les descendants et les autres. Il y est question de deuil, de Saint-Denys Garneau, des Écritures, de musique, d’amour contrarié et, bien entendu, de la famille. Qu’est-ce que la famille? Un nom qui s’orchestre et dont les solistes ratent tour à tour la tonalité, fredonnent un autre air, cherchent un rythme nouveau sans jamais que le trait infime et insu qui fait l’œuvre soit perdu. La sainteté n’est donc celle de personne. Elle est ce trait ineffaçable, indéviable qui perdure jusqu’à nous, et que personne ne sait chanter.

Biographie d’Anne Élaine Cliche

Romancière et essayiste, Anne Élaine Cliche enseigne au Département d’études littéraires de l’UQAM. Elle a publié en 2016 au Quartanier son cinquième essai, Tu ne te feras pas d’image : Duras, Sarraute, Guyotat. En roman, elle a fait paraître Jonas de mémoire (Le Quartanier, 2014), Mon frère Ésaü (XYZ, 2009), Rien et autres souvenirs (XYZ, 1998), La sainte famille (Triptyque, 1994, republié au Quartanier en 2018) et La pisseuse (Triptyque, 1992, Grand Prix du livre de Montréal, republié au Quartanier en 2016). Elle est l’auteure, aux éditions XYZ, des essais Poétiques du Messie : l’origine juive en souffrance (2007, Prix J.I. Segal de la Bibliothèque publique juive de Montréal); Dire le livre : portraits de l’écrivain en prophète, talmudiste, évangéliste et saint (1998); Comédies : l’autre scène de l’écriture (1995); et Le désir du roman – Hubert Aquin, Réjean Ducharme (1992).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire