Votre compte

La section impériale


Maurice Marchenay faisait lui aussi partie de la Section Impériale, groupe de jeunes Guyanais qui se sont battus pour être acceptés dans l’aviation française pendant la Seconde Guerre mondiale. Une aventure qu’il décrit en évoquant longuement le Maroc. nous découvrons ainsi Fez, Guercif, Oued Zem, villes étapes avant d’arriver à l’école de pilotage de Kasba-Tadla. Là, ses compagnons et lui seront formés au pilotage sur des avions tels que le Morane 315, le Tiger-Moth, BT 13 et autres illustres avions. Marchenay nous fait vivre les débuts ô combien difficiles de ces jeunes élèves-pilotes, mais il nous transmet surtout leur amour du pliotage. Quelques drames entacheront cette formation, les séparations, les échecs de certains. Tous ne seront pas pilotes comme Marchenay et aucun ne prendra part à la guerre, mais ils auront été à l’école de la patience et auront, malgré les séparations, cultivé l’esprit de solidarité, une solide amitié et surtout réalisé leur rêve.

Maurice Marchenay est d’origine marocaine. en 1935, ses parents s’installent en Guyane. Son père Léon Marchenay a lui aussi été pilote et a suivi sa formation à Kasba-Tadla.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La section impériale”

Fiche technique

Résumé

Maurice Marchenay faisait lui aussi partie de la Section Impériale, groupe de jeunes Guyanais qui se sont battus pour être acceptés dans l’aviation française pendant la Seconde Guerre mondiale. Une aventure qu’il décrit en évoquant longuement le Maroc. nous découvrons ainsi Fez, Guercif, Oued Zem, villes étapes avant d’arriver à l’école de pilotage de Kasba-Tadla. Là, ses compagnons et lui seront formés au pilotage sur des avions tels que le Morane 315, le Tiger-Moth, BT 13 et autres illustres avions. Marchenay nous fait vivre les débuts ô combien difficiles de ces jeunes élèves-pilotes, mais il nous transmet surtout leur amour du pliotage. Quelques drames entacheront cette formation, les séparations, les échecs de certains. Tous ne seront pas pilotes comme Marchenay et aucun ne prendra part à la guerre, mais ils auront été à l’école de la patience et auront, malgré les séparations, cultivé l’esprit de solidarité, une solide amitié et surtout réalisé leur rêve.

Maurice Marchenay est d’origine marocaine. en 1935, ses parents s’installent en Guyane. Son père Léon Marchenay a lui aussi été pilote et a suivi sa formation à Kasba-Tadla.

Biographie de Maurice Marchenay

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire