Votre compte

La société de verre


Nos sociétés contemporaines sont devenues des sociétés de verre, aux institutions fragiles et fragilisantes pour les individus. Les incertitudes quant à l'avenir se nourrissent des difficultés à tirer des enseignements du passé. Les désillusions quant aux promesses de la vie comme les déceptions à l'égard des politiques annonçant l'avènement d'un monde meilleur assèchent chaque jour un peu plus nos réserves d'enthousiasme. «  Qui suis-je  ?  » et «  Qui sommes-nous ?  »  : la quête identitaire s'exprime tant au niveau individuel qu'au plan collectif. Philippe Corcuff nous convie à des investigations existentielles, qui éclairent le problème du sens de notre vie, dessinent une éthique de l'inquiétude et esquissent une politique de la fragilité. Le cheminement de ce questionnement est illustré par des matériaux aussi différents que les chansons d'Eddy Mitchell et d'Axelle Red, les films de Martin Scorcese et de John Woo, les polars américains, la poésie de René Char, les philosophies de Ludwig Wittgenstein et de Maurice Merleau-Ponty, la sociologie de Pierre Bourdieu, la pensée écologique de Hans Jonas ou les politiques de Rosa Luxemburg et du sous-commandant Marcos.Philippe Corcuff est sociologue et philosophe. Il est maître de conférences de science politique à l'Institut d'études politiques de Lyon (Université de Lyon II). Intellectuel engagé sur le terrain social et politique, chroniqueur de Charlie Hebdo, il a publié notamment : Les Nouvelles sociologies (Nathan) et Philosophie politique (Nathan).
QUESTIONS ORDINAIRES. Qui suis-je ? Quêtes identitaires dans Taxi driver et Volte-face. Je suis fier d'être moi-même ? L'étrange je de Zazie. Puis-je éviter le mal de vivre ? Chansons de Barbara et d'Axelle Red. Le désenchantement mène-t-il auj cynisme ? Éthiques du roman noir. Les désillusions excluent-elles le rêve ? Le blues d'Eddy Mitchell. Pourquoi jouer au plus malin ? La naïveté dans les films de Frank Capra et dans Copland. TÂTONNEMENTS PHILOSOPHIQUES ET SOCIOLOGIQUES. Comment échapper aux brouillards philosophiques ? En partant de Ludwig Wittgenstein. Que faire de nos héritages intellectuels ? Les nouvelles sociologies redéfinissent les Lumières. Comment comprendre le monde d'aujourd'hui ? Jean Baudrillard et le 11 septembre. Comment éclairer les obscurités de l'avenir ? Un humanisme écologique. Comment agir face aux circonstances qui nous échappent ? Maurice Merleau-Ponty et l'inquiétude machiavélienne. VERS UNE POLITIQUE DE LA FRAGILITÉ. La résistance est antichambre d'utopies. Poésie de René Clair. La fragilité fortifie la radicalité politique. De Rosa Luxemburg au sous-commandant Marcos. La justice sociale doit s'ouvrir à la singularité. Jalons philosophiques pour une social-démocratie libertaire. La social-démocratie est à refonder. Cheminements critiques à partir d'Anthony Giddens. En guise de conclusion : PEUT-ÊTRE.

Ce livre est classé dans les catégories :

25,99 €
?

Version papier

21,78 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La société de verre”

Fiche technique

  • Auteur : Philippe Corcuff
  • Éditeur : Armand Colin
  • Collection : Sociologie
  • Date de parution : 15/10/02
  • EAN : 9782200279493
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 272
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Nos sociétés contemporaines sont devenues des sociétés de verre, aux institutions fragiles et fragilisantes pour les individus. Les incertitudes quant à l'avenir se nourrissent des difficultés à tirer des enseignements du passé. Les désillusions quant aux promesses de la vie comme les déceptions à l'égard des politiques annonçant l'avènement d'un monde meilleur assèchent chaque jour un peu plus nos réserves d'enthousiasme. «  Qui suis-je  ?  » et «  Qui sommes-nous ?  »  : la quête identitaire s'exprime tant au niveau individuel qu'au plan collectif. Philippe Corcuff nous convie à des investigations existentielles, qui éclairent le problème du sens de notre vie, dessinent une éthique de l'inquiétude et esquissent une politique de la fragilité. Le cheminement de ce questionnement est illustré par des matériaux aussi différents que les chansons d'Eddy Mitchell et d'Axelle Red, les films de Martin Scorcese et de John Woo, les polars américains, la poésie de René Char, les philosophies de Ludwig Wittgenstein et de Maurice Merleau-Ponty, la sociologie de Pierre Bourdieu, la pensée écologique de Hans Jonas ou les politiques de Rosa Luxemburg et du sous-commandant Marcos.Philippe Corcuff est sociologue et philosophe. Il est maître de conférences de science politique à l'Institut d'études politiques de Lyon (Université de Lyon II). Intellectuel engagé sur le terrain social et politique, chroniqueur de Charlie Hebdo, il a publié notamment : Les Nouvelles sociologies (Nathan) et Philosophie politique (Nathan).
QUESTIONS ORDINAIRES. Qui suis-je ? Quêtes identitaires dans Taxi driver et Volte-face. Je suis fier d'être moi-même ? L'étrange je de Zazie. Puis-je éviter le mal de vivre ? Chansons de Barbara et d'Axelle Red. Le désenchantement mène-t-il auj cynisme ? Éthiques du roman noir. Les désillusions excluent-elles le rêve ? Le blues d'Eddy Mitchell. Pourquoi jouer au plus malin ? La naïveté dans les films de Frank Capra et dans Copland. TÂTONNEMENTS PHILOSOPHIQUES ET SOCIOLOGIQUES. Comment échapper aux brouillards philosophiques ? En partant de Ludwig Wittgenstein. Que faire de nos héritages intellectuels ? Les nouvelles sociologies redéfinissent les Lumières. Comment comprendre le monde d'aujourd'hui ? Jean Baudrillard et le 11 septembre. Comment éclairer les obscurités de l'avenir ? Un humanisme écologique. Comment agir face aux circonstances qui nous échappent ? Maurice Merleau-Ponty et l'inquiétude machiavélienne. VERS UNE POLITIQUE DE LA FRAGILITÉ. La résistance est antichambre d'utopies. Poésie de René Clair. La fragilité fortifie la radicalité politique. De Rosa Luxemburg au sous-commandant Marcos. La justice sociale doit s'ouvrir à la singularité. Jalons philosophiques pour une social-démocratie libertaire. La social-démocratie est à refonder. Cheminements critiques à partir d'Anthony Giddens. En guise de conclusion : PEUT-ÊTRE.

Biographie de Philippe Corcuff

Philippe Corcuff est maître de conférences de science politique à l’IEP de Lyon et membre du laboratoire CERLIS (Centre de recherche sur les liens sociaux, université Paris Descartes/CNRS). Ancien chroniqueur de Charlie Hebdo, co-fondateur de l'Université Populaire de Lyon et de l'Université Critique et Citoyenne de Nîmes, il est  notamment l'auteur de plusieurs essais chez Texuel.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire