Votre compte

La société industrielle en France


La société industrielle en France 1814-1914 La société industrielle : un concept français du XIXe siècle, dans un pays qui n’a pas été la première nation industrielle de son temps, mais qui élabore un modèle de croissance original. N’est-ce pas d’abord un idéal plus qu’une réalité ? Les élites françaises élaborent un projet modernisateur, civilisateur, démocratique, qui ne va pas sans contradictions ni hésitations. Quelles sont les logiques d’action à l’œuvre dans cette société industrielle naissante ? Il faut certes concevoir et gérer les solutions techniques de ce qu’on appelle prospérité publique. La perception que l’on a du temps et de l’espace change. Néanmoins, le bonheur matériel n’est pas tout. La cité économique, qui met en avant des sentiments collectifs, tels ceux de bien-être, confort, dignité, efficacité, honnêteté, responsabilité, solidarité, peut-elle créer un homme nouveau ?

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La société industrielle en France”

Fiche technique

Résumé

La société industrielle en France 1814-1914 La société industrielle : un concept français du XIXe siècle, dans un pays qui n’a pas été la première nation industrielle de son temps, mais qui élabore un modèle de croissance original. N’est-ce pas d’abord un idéal plus qu’une réalité ? Les élites françaises élaborent un projet modernisateur, civilisateur, démocratique, qui ne va pas sans contradictions ni hésitations. Quelles sont les logiques d’action à l’œuvre dans cette société industrielle naissante ? Il faut certes concevoir et gérer les solutions techniques de ce qu’on appelle prospérité publique. La perception que l’on a du temps et de l’espace change. Néanmoins, le bonheur matériel n’est pas tout. La cité économique, qui met en avant des sentiments collectifs, tels ceux de bien-être, confort, dignité, efficacité, honnêteté, responsabilité, solidarité, peut-elle créer un homme nouveau ?

Biographie de Jean-Pierre Daviet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire