Votre compte

La Traversée des apparences


Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Virginia Woolf. Rachel, à vingt-quatre ans, ne connaît rien de la vie, rien de l'amour. Elle joue du piano dans le vague espoir d'un événement inattendu. Prisonnière encore du cocon qui la protège, elle traverse l'existence, inerte, somnolente, presque inanimée. Tout en elle est réserve, isolement. Elle gît comme une princesse endormie jusqu'au baiser qu'un homme lui donnera un jour de tempête. Mais cet éveil à la vie, loin d'être bienheureux, la plonge dans des cauchemars sans fin. La prémonition de l'eau et de la noyade l'enveloppe de terreur. Elle découvre que l'amour est une fatalité et qu'elle est la proie, en apparence, d'une fièvre tropicale, en réalité de la folie. Virginia Woolf a vécu toutes les visions de l'héroïne de son premier roman. Aucun de ses livres ne sera aussi prémonitoire que "La Traversée des apparences".

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

10,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Traversée des apparences”

Fiche technique

Résumé

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Virginia Woolf. Rachel, à vingt-quatre ans, ne connaît rien de la vie, rien de l'amour. Elle joue du piano dans le vague espoir d'un événement inattendu. Prisonnière encore du cocon qui la protège, elle traverse l'existence, inerte, somnolente, presque inanimée. Tout en elle est réserve, isolement. Elle gît comme une princesse endormie jusqu'au baiser qu'un homme lui donnera un jour de tempête. Mais cet éveil à la vie, loin d'être bienheureux, la plonge dans des cauchemars sans fin. La prémonition de l'eau et de la noyade l'enveloppe de terreur. Elle découvre que l'amour est une fatalité et qu'elle est la proie, en apparence, d'une fièvre tropicale, en réalité de la folie. Virginia Woolf a vécu toutes les visions de l'héroïne de son premier roman. Aucun de ses livres ne sera aussi prémonitoire que "La Traversée des apparences".

Biographie de Virginia Woolf

Virginia Woolf (1882-1941), écrivain britannique, est l'auteure d'une œuvre dense et riche où se détachent La Traversée des apparences, Vers le phare, Orlando, Les Années, Les Vagues et Mrs Dalloway (1925), mais aussi de nombreuses nouvelles et des essais de critique littéraire ou de combat féministe (Trois guinées, 1938). Épouse de Leonard Woolf, écrivain et éditeur, elle est sujette très tôt à des troubles psychiques, qui la conduisent à la dépression. Néanmoins, l'écriture, son rôle au sein du groupe de Bloomsbury, composé d'intellectuels, d'artistes et de critiques, lui permettent de garder la tête « hors de l'eau » : sa démarche créative, faisant la part belle à l'expression sensible de l'intériorité, dans sa forme parfois la plus primitive et inconsciente (le « stream of consciousness »), a inauguré une veine nouvelle dans la création littéraire, qui inspire encore aujourd'hui encore bon nombre d'écrivains. Elle se suicide par noyade dans la rivière proche de sa maison de Rodmell.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire