Votre compte

La véritable histoire vraie - tome 6 - Attila


L'empire des Huns, dans les années 390, s'étend du Danube jusqu'au Caucase. Territoire immense composé de multiples tribus, il n'est pas constitué à proprement parler d'un seul peuple. Il s'agit plutôt de nombreuses tribus qui reconnaissent plus ou moins la suzeraineté des Huns et l'autorité du roi Ruga, oncle d'Attila. Ce sont surtout les Romains qui traitent avec Ruga, en lui versant un tribut d'or, ce qui leur permet d'utiliser les Huns en tant que mercenaires sur les frontières de leur vaste empire. Quand, en 434, Ruga décède, Attila prend le pouvoir avec son frère Bleda. Mais ce dernier mourra dans des circonstances étranges et Attila deviendra alors le seul et unique roi des Huns en 444. Fin stratège politique, Attila va se battre à la fois contre l'Empire romain d'Occident et l'Empire romain d'Orient. Il ne parviendra jamais à contrôler Rome ou Constantinople mais leur fera payer des rançons et des tributs considérables. Il soudera surtout toutes les tribus : Huns, Ostrogoths, Alains, etc., en punissant sévèrement les traîtres tentés de servir l'ennemi. Il mourra en 453, laissant un empire immense que ses héritiers ne sauront pas garder uni.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La véritable histoire vraie - tome 6 - Attila”

Fiche technique

Résumé

L'empire des Huns, dans les années 390, s'étend du Danube jusqu'au Caucase. Territoire immense composé de multiples tribus, il n'est pas constitué à proprement parler d'un seul peuple. Il s'agit plutôt de nombreuses tribus qui reconnaissent plus ou moins la suzeraineté des Huns et l'autorité du roi Ruga, oncle d'Attila. Ce sont surtout les Romains qui traitent avec Ruga, en lui versant un tribut d'or, ce qui leur permet d'utiliser les Huns en tant que mercenaires sur les frontières de leur vaste empire. Quand, en 434, Ruga décède, Attila prend le pouvoir avec son frère Bleda. Mais ce dernier mourra dans des circonstances étranges et Attila deviendra alors le seul et unique roi des Huns en 444. Fin stratège politique, Attila va se battre à la fois contre l'Empire romain d'Occident et l'Empire romain d'Orient. Il ne parviendra jamais à contrôler Rome ou Constantinople mais leur fera payer des rançons et des tributs considérables. Il soudera surtout toutes les tribus : Huns, Ostrogoths, Alains, etc., en punissant sévèrement les traîtres tentés de servir l'ennemi. Il mourra en 453, laissant un empire immense que ses héritiers ne sauront pas garder uni.

Biographie de Bernard Swysen

Né à Bruxelles en 1964, Bernard Swysen débute comme scénariste dans deux hebdomadaires belges (Le Soir Illustré et Pourquoi-Pas ?) avec Guy Brasseur au dessin. Il devient l'assistant de Walli et Bom pour les séries "Chlorophylle" et "Modeste et Pompon", de Bob de Moor, cheville ouvrière des studios Hergé, pour qui il dessine des décors de publicité "Tintin" et de "Cori le Moussaillon", de Jacques Martin pour "Les Voyages d'Alix" et enfin de Peyo, avec lequel il réalise, entre autres choses, "L'Aéroschtroumpf". Il rencontre le scénariste André-Paul Duchâteau avec qui il crée la série "Rouletabille". Dès 1992, "Les Aventures de Capucine", bébé insouciant et farceur, sont diffusées au Japon dans le magazine Morning des éditions Kōdansha. "Noisette le hamster", quant à elle, petit personnage animalier, paraît dans le journal de Spirou et se concrétise ensuite en albums chez Joker. Vient en 2000 la série "Albert Lombaire", qui conte les péripéties d'un médecin généraliste (Casterman). En 2003, Bernard Swysen rencontre le cinéaste Claude Lelouch, dont il a toujours admiré les réalisations. De cette rencontre naît une amitié qui se concrétise par un diptyque, paru en 2004 aux Éditions Soleil, intitulé "Toute une vie", puis par "Si Dieu le Veut" chez Emmanuel Proust en 2008, et "L'aventure c'est l'aventure" chez Bamboo, en 2010. Bernard Swysen dessine pour Claude Lelouch l'affiche de son film "Le Courage d'aimer", en 2005. En 2008, Bernard Swysen publie chez Bamboo "Intérim Agency", deux tomes à ce jour scénarisés par lui-même. Également à partir de 2008, il réalise deux tomes de "L'Heure de la sortie" scénarisés par Adeline Blondieau. Comme co-scénariste, Bernard Swysen écrit pour les éditions 12bis "Le Pouvoir de convaincre" en 2012 avec Gilbert Thiel, et "Rachida, au nom des pères" en 2013 avec Yves Derai. Le dessin de ces deux albums est assuré par Marco Paulo. Une imposante biographie de Victor Hugo sort en 2014 chez Joker. La quatrième de couverture est écrite par Claude Lelouch et Robert Badinter. Une fresque, agrandissement d'une case de l'album, accueille le visiteur dans la Maison natale de Victor Hugo, à Besançon. L'album reçoit les félicitations écrites de Jean d'Ormesson. Un biopic de Léonardo da Vinci suit en 2016. Il est préfacé par Serge Bramly, et la quatrième de couverture est écrite par Gonzague Saint-Bris. Actuellement, Bernard Swysen dirige et scénarise la collection "Les méchants de l’Histoire" aux éditions Dupuis, dont les premiers titres sortent en 2018.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire