Votre compte

La Vie du bon côté


A vingt-huit ans, Kento habite encore chez sa mère, souffre de rhume des foins et n’est pas très vaillant au lit avec sa petite amie. Il traîne toute la journée dans l’appartement, guère plus actif que son grand-père qui partage leur vie et ne cesse de se plaindre. Kento décide d’assister son grand-père dans son désir d’une mort digne et et paisible, mais cette tentative d’euthanasie douce se transforme en une double renaissance. Renaissance de Kento qui, frappé par la déchéance physique de son grand-père, se lance dans une reconstruction complète de son corps, cerveau compris, et voit s’ouvrir à lui de nouveaux horizons. Renaissance aussi de l’aïeul qui, fortifié par la sollicitude de son petit-fils, retrouve le courage de vivre. Né en 1985 à Tokyo, Hada Keisuke a tout juste dix-sept ans lorsqu’il reçoit le prix Bungei pour son premier roman, Kokureisu (Eau sombre et glacée) . Diplômé de l’école de commerce de l’université Meiji, il quitte son emploi après un an et se consacre à l’écriture. La Vie du bon côté est son dixième roman.
5,99 €
?

Version papier

16,50 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Vie du bon côté”

Fiche technique

Résumé

A vingt-huit ans, Kento habite encore chez sa mère, souffre de rhume des foins et n’est pas très vaillant au lit avec sa petite amie. Il traîne toute la journée dans l’appartement, guère plus actif que son grand-père qui partage leur vie et ne cesse de se plaindre. Kento décide d’assister son grand-père dans son désir d’une mort digne et et paisible, mais cette tentative d’euthanasie douce se transforme en une double renaissance. Renaissance de Kento qui, frappé par la déchéance physique de son grand-père, se lance dans une reconstruction complète de son corps, cerveau compris, et voit s’ouvrir à lui de nouveaux horizons. Renaissance aussi de l’aïeul qui, fortifié par la sollicitude de son petit-fils, retrouve le courage de vivre. Né en 1985 à Tokyo, Hada Keisuke a tout juste dix-sept ans lorsqu’il reçoit le prix Bungei pour son premier roman, Kokureisu (Eau sombre et glacée) . Diplômé de l’école de commerce de l’université Meiji, il quitte son emploi après un an et se consacre à l’écriture. La Vie du bon côté est son dixième roman.

Biographie de Keisuke HADA

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire