Votre compte

La Vie interdite


« Je m'appelais Jacques Lormeau, 64, avenue des Thermes à Aix-les-Bains, j'avais trente-quatre ans, j'étais quincaillier. Je suis mort à sept heures du matin. Il est huit heures vingt-huit sur l'écran du radio-réveil, et personne ne s'en est encore rendu compte. »

Que deviennent les souvenirs, les désirs, la joie de vivre et la lucidité, lorsqu'on a quitté son corps ? Spectateur du chagrin de ses proches, du vide qu'il laisse et de la comédie de ses obsèques, tour à tour angoissé, amusé, révolté, Jacques Lormeau commence à comprendre les autres au moment où il ne peut plus rien pour eux.
Comment parvenir à se faire entendre, à se glisser dans les pensées de la femme qu'on aime, dans les rêves de son fils, à terminer son oeuvre sur terre ? Comment échapper aux indésirables qui vous retiennent avec leurs prières, leurs rancunes, leurs fantasmes ? Faut-il chercher l'entrée d'un Paradis ou la recette de la réincarnation ? Peut-on traverser l'espace et le temps à la poursuite de la vie qu'on n'a pas osé vivre ?

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

4,68 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Vie interdite”

Fiche technique

  • Auteur : Didier Van Cauwelaert
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de parution : 21/03/13
  • EAN : 9782226237323
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 384
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

« Je m'appelais Jacques Lormeau, 64, avenue des Thermes à Aix-les-Bains, j'avais trente-quatre ans, j'étais quincaillier. Je suis mort à sept heures du matin. Il est huit heures vingt-huit sur l'écran du radio-réveil, et personne ne s'en est encore rendu compte. »

Que deviennent les souvenirs, les désirs, la joie de vivre et la lucidité, lorsqu'on a quitté son corps ? Spectateur du chagrin de ses proches, du vide qu'il laisse et de la comédie de ses obsèques, tour à tour angoissé, amusé, révolté, Jacques Lormeau commence à comprendre les autres au moment où il ne peut plus rien pour eux.
Comment parvenir à se faire entendre, à se glisser dans les pensées de la femme qu'on aime, dans les rêves de son fils, à terminer son oeuvre sur terre ? Comment échapper aux indésirables qui vous retiennent avec leurs prières, leurs rancunes, leurs fantasmes ? Faut-il chercher l'entrée d'un Paradis ou la recette de la réincarnation ? Peut-on traverser l'espace et le temps à la poursuite de la vie qu'on n'a pas osé vivre ?

Biographie de Didier Van Cauwelaert

Didier van Cauwelaert cumule prix littéraires et succès public depuis ses débuts. Prix Goncourt pour Un aller simple en 1994, il a publié récemment La personne de confiance, après Jules et Le retour de Jules, exceptionnels succès de librairie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire