Votre compte

La vie quotidienne à Rome

Patrick Baradeau (series_edited_by)

Laurent Theis (series_edited_by)

Jean-Charles Kraehn (illustrator)


Les Romains, voilà deux mille ans, semblent avoir tout inventé : l’écriture que nous utilisons encore, l’art des constructions solides, le chauffage central et la salle de bains, les jeux du cirque et la stratégie militaire. Mieux les connaître permet de retrouver l’enfance de notre civilisation. A l’école, à l’armée, à la maison, au travail et en voyage, les Romains sont étonnamment proches de nous. Cependant ils mangeaient couchés sur des lits, possédaient des esclaves, « lisaient » l’avenir dans les entrailles des animaux, et aimaient voir couler dans l’arène le sang des gladiateurs. Leur rendre visite, c’est se retrouver en famille. Mais que ces parents sont parfois surprenants !

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La vie quotidienne à Rome”

Fiche technique

Résumé

Les Romains, voilà deux mille ans, semblent avoir tout inventé : l’écriture que nous utilisons encore, l’art des constructions solides, le chauffage central et la salle de bains, les jeux du cirque et la stratégie militaire. Mieux les connaître permet de retrouver l’enfance de notre civilisation. A l’école, à l’armée, à la maison, au travail et en voyage, les Romains sont étonnamment proches de nous. Cependant ils mangeaient couchés sur des lits, possédaient des esclaves, « lisaient » l’avenir dans les entrailles des animaux, et aimaient voir couler dans l’arène le sang des gladiateurs. Leur rendre visite, c’est se retrouver en famille. Mais que ces parents sont parfois surprenants !

Biographie d’Anne Theis

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire