Votre compte

La Vie sauve


Dans un Paris où les couples semblent jouer aux quatre coins, du faubourg Poissonnière à Montparnasse, des Tuileries à la rive gauche, les personnages de ce livre mènent la plus attachante, la plus insolite, des courses de relais sentimentales. Sans même s'en apercevoir, on passe des uns aux autres, de Simon le peintre à Madeleine et Georges, ses voisins braillards, dont les cris cachent le drame sordide de la vieillesse, d'Ada la tendre, à Daniel le poète aux alcools innombrables, d'Aline l'inquiète, à Joseph qui la quitte, d'Odette la désinvolten au gros Gilian qui se console de la perdre en rêvant devant les toiles de Simon... Peu à peu, la boucle est bouclée, close la ronde des petits bonheurs, des grands désespoirs dorlotés, et l'on a bientôt fait le tour des amours mortes, des amis nouveaux, des âmes à la dérive, un sourire aux lèvres et le cœur en bandoulière. Dans ce premier roman d'une facture si originale, qu'on le dirait né du macadam, de l'air du temps, des hasards de la vie, ceux qui vous sauvent de s'en déprendre, Annie Mignard révèle une étonnante maîtrise pour saisir, dans l'éclat de l'instant, les poétiques marginaux de son univers. Un décor d'époque, très actuel et réaliste, s'y dessine en filigrane, impalpable, nocturne, ironique, parfois bouffon, et les mots, tels des amoureux de Chagall, volent à l'horizontale dans le ciel des songes. Voici, neuve, jeune comme l'auteur, une merveilleuse vivacité acide, insolente, qui détonne heureusement sur le gris usé d'une littérature, souvent trop vieille pour avoir encore bonne mine.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

6,69 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Vie sauve”

Fiche technique

Résumé

Dans un Paris où les couples semblent jouer aux quatre coins, du faubourg Poissonnière à Montparnasse, des Tuileries à la rive gauche, les personnages de ce livre mènent la plus attachante, la plus insolite, des courses de relais sentimentales. Sans même s'en apercevoir, on passe des uns aux autres, de Simon le peintre à Madeleine et Georges, ses voisins braillards, dont les cris cachent le drame sordide de la vieillesse, d'Ada la tendre, à Daniel le poète aux alcools innombrables, d'Aline l'inquiète, à Joseph qui la quitte, d'Odette la désinvolten au gros Gilian qui se console de la perdre en rêvant devant les toiles de Simon... Peu à peu, la boucle est bouclée, close la ronde des petits bonheurs, des grands désespoirs dorlotés, et l'on a bientôt fait le tour des amours mortes, des amis nouveaux, des âmes à la dérive, un sourire aux lèvres et le cœur en bandoulière. Dans ce premier roman d'une facture si originale, qu'on le dirait né du macadam, de l'air du temps, des hasards de la vie, ceux qui vous sauvent de s'en déprendre, Annie Mignard révèle une étonnante maîtrise pour saisir, dans l'éclat de l'instant, les poétiques marginaux de son univers. Un décor d'époque, très actuel et réaliste, s'y dessine en filigrane, impalpable, nocturne, ironique, parfois bouffon, et les mots, tels des amoureux de Chagall, volent à l'horizontale dans le ciel des songes. Voici, neuve, jeune comme l'auteur, une merveilleuse vivacité acide, insolente, qui détonne heureusement sur le gris usé d'une littérature, souvent trop vieille pour avoir encore bonne mine.

Biographie d’Annie Mignard

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire