Votre compte

La Vie sexuelle de Lorenzaccio


Génie et alcoolique précoce, Musset livre l'essentiel de son oeuvre avant trente ans. Ensuite, il sombre. Son nom n’aurait probablement pas traversé deux siècles si, un beau jour de 1834, il n’avait décidé d'écrire une pièce de théâtre intitulée Lorenzaccio.

Faites le test. Demandez autour de vous : « Musset ? » On ne vous répondra pas : « Qui ? » Ni même : « Quel ennui ! », mais : « Lorenzaccio ». Pourquoi un tel succès ? Parce que cette pièce écrite avec du sperme est d'un érotisme torride. Elle ne parle quasiment que de sexe et, quand elle ne parle pas de sexe, elle parle de sang, de violence, de fantômes au clair de lune et de la douceur de vivre perdue. Catherine Dufour nous emmène sur les traces moites de Lorenzo de Médicis tel que l’a rêvé Musset.

 

Catherine Dufour est romancière, deux fois lauréate du Grand Prix de l’Imaginaire. Dernièrement elle a publié aux éditions Fayard le Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas finir princesses et L’Histoire de France pour ceux qui n’aiment pas ça.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?

Version papier

2,50 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La Vie sexuelle de Lorenzaccio”

Fiche technique

Résumé

Génie et alcoolique précoce, Musset livre l'essentiel de son oeuvre avant trente ans. Ensuite, il sombre. Son nom n’aurait probablement pas traversé deux siècles si, un beau jour de 1834, il n’avait décidé d'écrire une pièce de théâtre intitulée Lorenzaccio.

Faites le test. Demandez autour de vous : « Musset ? » On ne vous répondra pas : « Qui ? » Ni même : « Quel ennui ! », mais : « Lorenzaccio ». Pourquoi un tel succès ? Parce que cette pièce écrite avec du sperme est d'un érotisme torride. Elle ne parle quasiment que de sexe et, quand elle ne parle pas de sexe, elle parle de sang, de violence, de fantômes au clair de lune et de la douceur de vivre perdue. Catherine Dufour nous emmène sur les traces moites de Lorenzo de Médicis tel que l’a rêvé Musset.

 

Catherine Dufour est romancière, deux fois lauréate du Grand Prix de l’Imaginaire. Dernièrement elle a publié aux éditions Fayard le Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas finir princesses et L’Histoire de France pour ceux qui n’aiment pas ça.

Biographie de Catherine Dufour

Ingénieure en informatique, Catherine Dufour est aussi chroniqueuse au Monde Diplomatique. Deux fois lauréate du Grand Prix de l'Imaginaire, elle a publié de la fantasy urbaine (Blanche-Neige et les lance-missiles, Ed. Nestiveqnen, 2001) et de la science-fiction (Le Goût de l'immortalité, Ed. Mnémos, 2005 puis L'Accroissement mathématique du plaisir, Ed. Bélial, 2008). Aux éditions Fayard, elle est l'auteur de L'Histoire de France pour ceux qui n'aiment pas ça (Mille et une nuits, 2012) et du Guide des métiers à l'usage des petites-filles qui ne veulent pas devenir princesses (2014).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire