Votre compte

La ville étranglée


Ce sont les derniers jours d’Hanoï que recrée ce roman. Correspondant d’un journal du soir au Tonkin, Jean Lartéguy a vécu, dans l’atmosphère oppressante des grandes débâcles, la triste fin de l’aventure indochinoise. Trois journalistes français, un parachutiste rescapé de Dien Bien Phu, une petite prostituée eurasienne, une vieille entremetteuse, un terroriste nationaliste, un général vietminh, le chef de la Sûreté d’Ho Chi Minh sont les principaux personnages des drames violents que suscitent l’arrivée de l’armée populaire et le départ du corps expéditionnaire. Sur les ruines d’une société dont la guerre avait achevé la décomposition, se dresse, dans les dernières pages du livre, l’image du nouvel ordre, glacial, méthodique, efficace, qui rejette impitoyablement tout ce qui rappelle le passage des Français. Par un homme qui sait voir et faire partager son émotion, qui connaît l’art d’entraîner son lecteur, voici un livre qui bouleversera, qui passionnera et que l’on n’oubliera pas plus que les événements qu’il rapporte.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “La ville étranglée”

Fiche technique

Résumé

Ce sont les derniers jours d’Hanoï que recrée ce roman. Correspondant d’un journal du soir au Tonkin, Jean Lartéguy a vécu, dans l’atmosphère oppressante des grandes débâcles, la triste fin de l’aventure indochinoise. Trois journalistes français, un parachutiste rescapé de Dien Bien Phu, une petite prostituée eurasienne, une vieille entremetteuse, un terroriste nationaliste, un général vietminh, le chef de la Sûreté d’Ho Chi Minh sont les principaux personnages des drames violents que suscitent l’arrivée de l’armée populaire et le départ du corps expéditionnaire. Sur les ruines d’une société dont la guerre avait achevé la décomposition, se dresse, dans les dernières pages du livre, l’image du nouvel ordre, glacial, méthodique, efficace, qui rejette impitoyablement tout ce qui rappelle le passage des Français. Par un homme qui sait voir et faire partager son émotion, qui connaît l’art d’entraîner son lecteur, voici un livre qui bouleversera, qui passionnera et que l’on n’oubliera pas plus que les événements qu’il rapporte.

Biographie de Jean Lartéguy

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire