Votre compte

Le bouddhisme a raison. Et c'est scientifiquement prouvé


Le bouddhisme a raison n’est pas un énième plaidoyer sur les vertus du bouddhisme. Ou plutôt, s’il ne laisse planer aucun doute sur les bienfaits de la méditation, il en donne la raison scientifiquement prouvée : l’acte de méditer permet de déprogrammer les mécanismes de notre esprit tels qu’ils ont été mis en place par l’évolution – des réflexes, des instincts ou des biais cognitifs qui ont permis d’étoffer notre bagage biologique à travers les âges, mais ne sont plus adaptés aux besoins actuels de notre moi. Bouddha contre Darwin, donc… Saluée par les plus éminents penseurs aux États-Unis, du psychologue Martin Seligman au philosophe Peter Singer, traduite en vingt-cinq langues, cette enquête s’adresse bien sûr à tous les praticiens de la méditation, mais peut-être plus encore à ceux qui hésitent, doutent ou la tiennent pour un effet de mode. Car cette brillante introduction au bouddhisme nous enseigne une vérité éthique essentielle et libératrice : le fait de parvenir à supprimer la souffrance (celle que nous subissons comme celle que nous infligeons aux autres) ne nous rend pas seulement plus heureux, mais meilleurs.
13,99 €
?

Version papier

21,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le bouddhisme a raison. Et c'est scientifiquement prouvé”

Fiche technique

Résumé

Le bouddhisme a raison n’est pas un énième plaidoyer sur les vertus du bouddhisme. Ou plutôt, s’il ne laisse planer aucun doute sur les bienfaits de la méditation, il en donne la raison scientifiquement prouvée : l’acte de méditer permet de déprogrammer les mécanismes de notre esprit tels qu’ils ont été mis en place par l’évolution – des réflexes, des instincts ou des biais cognitifs qui ont permis d’étoffer notre bagage biologique à travers les âges, mais ne sont plus adaptés aux besoins actuels de notre moi. Bouddha contre Darwin, donc… Saluée par les plus éminents penseurs aux États-Unis, du psychologue Martin Seligman au philosophe Peter Singer, traduite en vingt-cinq langues, cette enquête s’adresse bien sûr à tous les praticiens de la méditation, mais peut-être plus encore à ceux qui hésitent, doutent ou la tiennent pour un effet de mode. Car cette brillante introduction au bouddhisme nous enseigne une vérité éthique essentielle et libératrice : le fait de parvenir à supprimer la souffrance (celle que nous subissons comme celle que nous infligeons aux autres) ne nous rend pas seulement plus heureux, mais meilleurs.

Biographie de Robert Wright

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire