Votre compte

Le capitaine Hyx


Gaston Leroux (1868-1927)

"D’abord je vous dis, moi, Carolus Herbert de Renich, du pays neutre de Gutland en Luxembourg, que je suis un honnête homme, incapable de mentir.

Ceci bien entendu, je commencerai par déclarer que, dussé-je vivre une éternité, je me souviendrai, jusqu’à la fin des temps, de la minute d’effarement et de douleur (que devaient suivre tant d’autres terribles minutes) pendant laquelle je reconnus sur l’une des tables du palais des jeux, à Funchal, et dans la lumière d’une lampe dont l’abat-jour me cachait tout le reste de sa divine personne, les longues mains pâles et frêles, veinées de bleu, de celle que j’avais tant aimée quand elle n’était encore que la belle Amalia Edelman !

Je n’avais pas besoin de me pencher pour voir son visage. Je savais qu’elle était là, qu’il n’y avait aucune erreur possible, à cause d’un certain anneau d’esclavage que je lui avais offert jadis, quand elle n’était encore qu’une magnifique enfant... Elle le portait toujours ! Et, du reste, je ne pouvais plus faire un mouvement. Mon émoi était tel que je restai stupide, ne pouvant comprendre par quelle espèce de sortilège ces mains, que je croyais si loin au nord de la terre ensanglantée d’Europe, ces mains uniques au monde par leur beauté et leur transparence aristocratique, se trouvaient là, poussant négligemment des pièces d’or sur une table du palais des jeux de la capitale de l’île Madère, dite l’île Heureuse (entre 16°39’30” et 17°16’38” de longitude ouest de Greenwich et entre 32°37’18” et 32°49’44” de latitude nord), et cela par la plus belle nuit de Noël que j’aie vue de ma vie (ceci se passait exactement dans la nuit du 24 au 25 décembre 1915, entre 10 heures et demie et 11 heures au plus tard)."

1915. Carolus Herbert de Renich, Luxembourgeois et donc neutre, se retrouve en présence de la femme qu'il a toujours aimée.: Amalia. Celle-ci a épousé le puissant et cruel amiral allemand von Treischke. Ces retrouvailles tournent vite en cauchemar : Amalia et ses enfants sont kidnappés...

A suivre : "La bataille invisible".

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le capitaine Hyx”

Fiche technique

Résumé

Gaston Leroux (1868-1927)

"D’abord je vous dis, moi, Carolus Herbert de Renich, du pays neutre de Gutland en Luxembourg, que je suis un honnête homme, incapable de mentir.

Ceci bien entendu, je commencerai par déclarer que, dussé-je vivre une éternité, je me souviendrai, jusqu’à la fin des temps, de la minute d’effarement et de douleur (que devaient suivre tant d’autres terribles minutes) pendant laquelle je reconnus sur l’une des tables du palais des jeux, à Funchal, et dans la lumière d’une lampe dont l’abat-jour me cachait tout le reste de sa divine personne, les longues mains pâles et frêles, veinées de bleu, de celle que j’avais tant aimée quand elle n’était encore que la belle Amalia Edelman !

Je n’avais pas besoin de me pencher pour voir son visage. Je savais qu’elle était là, qu’il n’y avait aucune erreur possible, à cause d’un certain anneau d’esclavage que je lui avais offert jadis, quand elle n’était encore qu’une magnifique enfant... Elle le portait toujours ! Et, du reste, je ne pouvais plus faire un mouvement. Mon émoi était tel que je restai stupide, ne pouvant comprendre par quelle espèce de sortilège ces mains, que je croyais si loin au nord de la terre ensanglantée d’Europe, ces mains uniques au monde par leur beauté et leur transparence aristocratique, se trouvaient là, poussant négligemment des pièces d’or sur une table du palais des jeux de la capitale de l’île Madère, dite l’île Heureuse (entre 16°39’30” et 17°16’38” de longitude ouest de Greenwich et entre 32°37’18” et 32°49’44” de latitude nord), et cela par la plus belle nuit de Noël que j’aie vue de ma vie (ceci se passait exactement dans la nuit du 24 au 25 décembre 1915, entre 10 heures et demie et 11 heures au plus tard)."

1915. Carolus Herbert de Renich, Luxembourgeois et donc neutre, se retrouve en présence de la femme qu'il a toujours aimée.: Amalia. Celle-ci a épousé le puissant et cruel amiral allemand von Treischke. Ces retrouvailles tournent vite en cauchemar : Amalia et ses enfants sont kidnappés...

A suivre : "La bataille invisible".

Biographie de Gaston Leroux

Gaston Leroux est un romancier français, né le 6 mai 1868 à Paris et mort le 15 avril 1927 à Nice. Il est surtout connu pour ses romans policiers empreints de fantastique.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire