Votre compte

Le capitalisme


Le terme de capitalisme a été forgé au XIXe siècle par des socialistes français comme Proudhon, Pierre Leroux ou Blanqui. Ils désignaient ainsi le système économique et social de leur temps qu’ils espéraient voir remplacé, à plus ou moins long terme, par le socialisme. Très vite, sous la plume des doctrinaires, ce néologisme a acquis une connotation péjorative, au point que les auteurs libéraux lui ont substitué des termes plus « neutres », tel celui d’« économie de marché ».
Aujourd’hui, le capitalisme est le seul système économique qui soit en état de fonctionner. Certains ne se résignent pas à cette situation. Ce livre éclaire les controverses actuelles par une analyse historique du capitalisme et l’étude de ses relations avec le socialisme et la démocratie.


Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

5,85 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le capitalisme”

Fiche technique

Résumé

Le terme de capitalisme a été forgé au XIXe siècle par des socialistes français comme Proudhon, Pierre Leroux ou Blanqui. Ils désignaient ainsi le système économique et social de leur temps qu’ils espéraient voir remplacé, à plus ou moins long terme, par le socialisme. Très vite, sous la plume des doctrinaires, ce néologisme a acquis une connotation péjorative, au point que les auteurs libéraux lui ont substitué des termes plus « neutres », tel celui d’« économie de marché ».
Aujourd’hui, le capitalisme est le seul système économique qui soit en état de fonctionner. Certains ne se résignent pas à cette situation. Ce livre éclaire les controverses actuelles par une analyse historique du capitalisme et l’étude de ses relations avec le socialisme et la démocratie.


Biographie de Claude Jessua

L’histoire de l’analyse économique est essentielle à la formation d’un économiste. Dans toute discipline, si l’on veut un jour aller plus loin, il vient un moment où il faut prendre un peu de recul par rapport à ce que l’on fait quotidiennement, afin de ne pas considérer comme allant de soi des méthodes et des instruments d’analyse qu’y n’ont souvent été adoptés qu’après de longs détours et des discussions qui ont mis aux prises des esprits de premier ordre. Le rôle de l’histoire de la pensée consiste précisément dans cette nécessaire distanciation. L'auteur offre dans ce texte les éléments d’une culture économique, indispensable complément du savoir économique.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire