Votre compte

Le Capitalisme adulte


Si les organisations se voient reconnaître une nature particulière, et digne de retenir l'intérêt des spécialistes, les économistes, dans leur ensemble, ne leur accordent pas une place conforme à leur véritable importance dans l'explication des mouvements généraux de l'activité économique. La science économique contemporaine procède, encore largement, de l'idée que son objet relèverait pour l'essentiel de l'échange marchand, quitte à ce que l'État, ce deus ex machina intervienne pour en corriger les lacunes et les effets indésirables. En réalité, les agents économiques coordonnent leurs activités selon deux modalités complémentaires : l'échange, l'organisation. Ces deux termes recouvrent des visions radicalement différentes de la décision et des comportements économiques. Il convient donc de partir de ce couple, antithétique mais indissociable, pour mieux comprendre non seulement le rôle majeur joué par les entreprises et le progrès technique dans les sociétés occidentales, mais aussi la dynamique d'instabilité contrôlée qui rythme leur activité macro-économique. Chemin faisant, ce livre écarte l'idée défendue par les grands courants de pensée néo-classique, marxiste et keynésien, d'après laquelle nos sociétés obéiraient à un principe unique de régulation. Il révise la signification des principaux concepts dont use l'économiste, pour rendre compte de la régulation économique d'un pays. Il traite plus en détail des procédures de lutte contre le dérèglement inflationniste, de la nature des relations internationales et du rôle de l'État en économie organisée de marché.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Capitalisme adulte”

Fiche technique

Résumé

Si les organisations se voient reconnaître une nature particulière, et digne de retenir l'intérêt des spécialistes, les économistes, dans leur ensemble, ne leur accordent pas une place conforme à leur véritable importance dans l'explication des mouvements généraux de l'activité économique. La science économique contemporaine procède, encore largement, de l'idée que son objet relèverait pour l'essentiel de l'échange marchand, quitte à ce que l'État, ce deus ex machina intervienne pour en corriger les lacunes et les effets indésirables. En réalité, les agents économiques coordonnent leurs activités selon deux modalités complémentaires : l'échange, l'organisation. Ces deux termes recouvrent des visions radicalement différentes de la décision et des comportements économiques. Il convient donc de partir de ce couple, antithétique mais indissociable, pour mieux comprendre non seulement le rôle majeur joué par les entreprises et le progrès technique dans les sociétés occidentales, mais aussi la dynamique d'instabilité contrôlée qui rythme leur activité macro-économique. Chemin faisant, ce livre écarte l'idée défendue par les grands courants de pensée néo-classique, marxiste et keynésien, d'après laquelle nos sociétés obéiraient à un principe unique de régulation. Il révise la signification des principaux concepts dont use l'économiste, pour rendre compte de la régulation économique d'un pays. Il traite plus en détail des procédures de lutte contre le dérèglement inflationniste, de la nature des relations internationales et du rôle de l'État en économie organisée de marché.

Biographie d’Alain Bienaymé

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire