Votre compte

Le Centre international de l'enfance (1949-1997)


Le Centre international de l'enfance (CIE) a été pendant près d'un demi-siècle un lieu unique où ont travaillé ensemble des chercheurs et des praticiens de l'enfance. Créé par Robert Debré, installé au château de Longchamp de 1949 à 1997, le CIE a promu la pédiatrie sociale, a dispensé des formations sanitaires et sociales, a soutenu des recherches dont certaines demeurent encore aujourd'hui des références, a développé le caractère transdisciplinaire des études sur les enfants. C'est ce croisement des approches qui a été la marque du CIE dans l'espace transnational de la cause des enfants construit au niveau mondial après la Seconde Guerre mondiale. Ce faisant, le CIE a collaboré avec les grandes organisations internationales s'occupant de ces questions : en premier lieu l'UNICEF qui le finançait en partie et avec laquelle il a beaucoup travaillé, mais aussi l'OMS, l'UNESCO, etc. Il a participé activement aux échanges transnationaux sur les questions de protection de l'enfance, spécialement dans le domaine de la santé. En France, le CIE a collaboré avec l'INSERM et d'autres organismes de recherche. À partir de sources uniques, notamment le fonds d'archives du CIE conservé à l'université d'Angers et de témoignages inédits, cet ouvrage brosse une histoire d'un organisme aujourd'hui un peu oublié mais qui a mené de multiples actions dans les pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine. Les chercheurs en histoire sociale, histoire de la médecine, histoire de l'enfance et de la jeunesse, géographie de la santé et du développement, sociologie des organisations, relations internationales y trouveront maintes invitations à la recherche.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

20,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Centre international de l'enfance (1949-1997)”

Fiche technique

Résumé

Le Centre international de l'enfance (CIE) a été pendant près d'un demi-siècle un lieu unique où ont travaillé ensemble des chercheurs et des praticiens de l'enfance. Créé par Robert Debré, installé au château de Longchamp de 1949 à 1997, le CIE a promu la pédiatrie sociale, a dispensé des formations sanitaires et sociales, a soutenu des recherches dont certaines demeurent encore aujourd'hui des références, a développé le caractère transdisciplinaire des études sur les enfants. C'est ce croisement des approches qui a été la marque du CIE dans l'espace transnational de la cause des enfants construit au niveau mondial après la Seconde Guerre mondiale. Ce faisant, le CIE a collaboré avec les grandes organisations internationales s'occupant de ces questions : en premier lieu l'UNICEF qui le finançait en partie et avec laquelle il a beaucoup travaillé, mais aussi l'OMS, l'UNESCO, etc. Il a participé activement aux échanges transnationaux sur les questions de protection de l'enfance, spécialement dans le domaine de la santé. En France, le CIE a collaboré avec l'INSERM et d'autres organismes de recherche. À partir de sources uniques, notamment le fonds d'archives du CIE conservé à l'université d'Angers et de témoignages inédits, cet ouvrage brosse une histoire d'un organisme aujourd'hui un peu oublié mais qui a mené de multiples actions dans les pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine. Les chercheurs en histoire sociale, histoire de la médecine, histoire de l'enfance et de la jeunesse, géographie de la santé et du développement, sociologie des organisations, relations internationales y trouveront maintes invitations à la recherche.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire