Votre compte

Le chat qui avait mordu Sigmund Freud


Quand le bon docteur Freud, lors d’une promenade, a soulevé la pierre qui recouvrait l’inconscient, toutes sortes de bestioles peu ragoûtantes, grouillant dans tous les sens, lui sont apparues. Ce recueil vous en présente quelques-unes. Chacun reconnaîtra les siennes. Cent ans plus tard, nos bestioles à nous ne courent-elles pas les rues ? Nous sommes en effet à l’heure de tous les possibles, des avatars aux doubles, des jeux de rôle aux deuxièmes vies cybernétiques et de la téléréalité au karaoké.
12,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le chat qui avait mordu Sigmund Freud”

Fiche technique

Résumé

Quand le bon docteur Freud, lors d’une promenade, a soulevé la pierre qui recouvrait l’inconscient, toutes sortes de bestioles peu ragoûtantes, grouillant dans tous les sens, lui sont apparues. Ce recueil vous en présente quelques-unes. Chacun reconnaîtra les siennes. Cent ans plus tard, nos bestioles à nous ne courent-elles pas les rues ? Nous sommes en effet à l’heure de tous les possibles, des avatars aux doubles, des jeux de rôle aux deuxièmes vies cybernétiques et de la téléréalité au karaoké.

Biographie de Jean-Pierre Vidal

Après Histoires cruelles et lamentables et Petites morts et autres contrariétés, Jean-Pierre Vidal poursuit dans ce recueil où les chutes abondent, son épinglage des travers contemporains et des défaites que, toujours et partout, nous nous cherchons pour survivre. Tour à tour emportée ou minimaliste sa prose est un scalpel qui découpe, défait, charcute. Avec un suprême doigté.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire