Votre compte

Le chevalier inexistant


Sous les remparts de Paris, Charlemagne passe en revue les troupes de l’armée de France. Alignés, les paladins attendent d’être examinés par l’empereur. À chaque interrogation, ils soulèvent leur heaume pour répondre. Mais lorsque Charlemagne s’approche du chevalier Agilulf Edme Bertrandinet des Guildivernes, il découvre avec surprise que sous l’armure blanche au plumail iridescent, il n’y a personne. Le chevalier n’existe pas. Dépourvu de corps, certes, mais débordant de principes inamovibles ; tout l’inverse de son écuyer Gourdoulou, dont le corps est bien réel, mais l’esprit qui l’anime complètement dénué de conscience. Entre ces deux pôles opposés, d’autres personnages se cherchent et s’enfuient : Raimbault, jeune intrépide ; Bradamante, fière amazone ; Torrismond, douteur inquiet. Tous en proie au même questionnement et au même conflit concernant le sens de l’existence. Paru en 1959, Le chevalier inexistant clôt – du moins dans l’ordre de parution – le cycle Nos ancêtres, qui comprend également Le vicomte pourfendu et Le baron perché. Dans une note introductive à la trilogie regroupée par l’auteur en 1960, Calvino nous apprend que ce roman peut occuper tant la première que la dernière place du cycle, servir tant d’introduction que d’épilogue. Cela est compréhensible dans la mesure où Le chevalier inexistant aborde la question de la réalisation humaine soulevée par la trilogie à travers un problème qui n’est pas seulement d’ordre existentiel mais aussi d’ordre métaphysique : que signifie être ?

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

16,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le chevalier inexistant”

Fiche technique

Résumé

Sous les remparts de Paris, Charlemagne passe en revue les troupes de l’armée de France. Alignés, les paladins attendent d’être examinés par l’empereur. À chaque interrogation, ils soulèvent leur heaume pour répondre. Mais lorsque Charlemagne s’approche du chevalier Agilulf Edme Bertrandinet des Guildivernes, il découvre avec surprise que sous l’armure blanche au plumail iridescent, il n’y a personne. Le chevalier n’existe pas. Dépourvu de corps, certes, mais débordant de principes inamovibles ; tout l’inverse de son écuyer Gourdoulou, dont le corps est bien réel, mais l’esprit qui l’anime complètement dénué de conscience. Entre ces deux pôles opposés, d’autres personnages se cherchent et s’enfuient : Raimbault, jeune intrépide ; Bradamante, fière amazone ; Torrismond, douteur inquiet. Tous en proie au même questionnement et au même conflit concernant le sens de l’existence. Paru en 1959, Le chevalier inexistant clôt – du moins dans l’ordre de parution – le cycle Nos ancêtres, qui comprend également Le vicomte pourfendu et Le baron perché. Dans une note introductive à la trilogie regroupée par l’auteur en 1960, Calvino nous apprend que ce roman peut occuper tant la première que la dernière place du cycle, servir tant d’introduction que d’épilogue. Cela est compréhensible dans la mesure où Le chevalier inexistant aborde la question de la réalisation humaine soulevée par la trilogie à travers un problème qui n’est pas seulement d’ordre existentiel mais aussi d’ordre métaphysique : que signifie être ?

Biographie d’Italo Calvino

Italo Calvino est un auteur italien né en 1923 près de La Havane. Son œuvre, de renommée mondiale, a fait de lui l'un des plus grands écrivains du XXe siècle. Il est mort en 1985 à Sienne.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire