Votre compte

Le ciel et la mer


Cet ouvrage réunit trois conférences d’Alain Corbin, dans lesquelles l’auteur se penche sur notre rapport à la météorologie, à l’eau et à la mer. La sensibilité au temps qu’il fait a une histoire : chaleur et froid polaire, pluie, vent n'ont ni la même signification ni la même réception selon les époques. De même, notre relation avec l’eau, douce ou salée, a évolué : bienfaisantes ou malfaisantes pour le corps humain, toutes les eaux ne se valent pas, et leurs qualités, illusoires ou non, changent au fil des siècles. Enfin, si les bords de mer sont déjà convoités à l’époque romaine, ce n’est qu’à partir du XVIIIe siècle que les rivages exercent une véritable attraction. Les angoisses face au ciel, l’eau comme « riche support de croyances, de fantasmes et, surtout, de rêves », la mer « apprivoisée », vue de la terre ferme – ce sont ces matières-là, malléables et fascinantes, qui nourrissent les pages de l’historien.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

6,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le ciel et la mer”

Fiche technique

  • Auteur : Alain Corbin
  • Éditeur : Flammarion
  • Collection : Champs histoire
  • Date de parution : 05/06/19
  • EAN : 9782081491458
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 98
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Cet ouvrage réunit trois conférences d’Alain Corbin, dans lesquelles l’auteur se penche sur notre rapport à la météorologie, à l’eau et à la mer. La sensibilité au temps qu’il fait a une histoire : chaleur et froid polaire, pluie, vent n'ont ni la même signification ni la même réception selon les époques. De même, notre relation avec l’eau, douce ou salée, a évolué : bienfaisantes ou malfaisantes pour le corps humain, toutes les eaux ne se valent pas, et leurs qualités, illusoires ou non, changent au fil des siècles. Enfin, si les bords de mer sont déjà convoités à l’époque romaine, ce n’est qu’à partir du XVIIIe siècle que les rivages exercent une véritable attraction. Les angoisses face au ciel, l’eau comme « riche support de croyances, de fantasmes et, surtout, de rêves », la mer « apprivoisée », vue de la terre ferme – ce sont ces matières-là, malléables et fascinantes, qui nourrissent les pages de l’historien.

Biographie d’Alain Corbin

Pionnier dans l'histoire des sensibilités, Alain Corbin est l'auteur de nombreux ouvrages. Sont notamment parus en Champs Le Miasme et la Jonquille, Le Monde retrouvé de Louis-François Pinagot, Les Filles de rêve, Histoire buissonnière de la pluie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire