Votre compte

Le coeur prend lentement mesure du soleil


Un homme, au mitan de sa vie, se donne pour tâche de dresser la géographie intime de sa maison. Il commence par nommer ce qui, en propre, la constitue : les soubassements, les briques, le mortier. Puis, lentement, le poème fait apparaître les objets les plus familiers ; chacune des pièces de la maison s’anime. L’homme trouve sa place dans cet espace miniature, tirant sa force de la permanence des êtres et des choses, tout en étant conscient que toute présence vivante est vouée à l’effacement. Petit à petit, ce microcosme s’ouvre sur de plus larges perspectives. La maison finit par se confondre à la chair même du territoire.
12,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le coeur prend lentement mesure du soleil”

Fiche technique

Résumé

Un homme, au mitan de sa vie, se donne pour tâche de dresser la géographie intime de sa maison. Il commence par nommer ce qui, en propre, la constitue : les soubassements, les briques, le mortier. Puis, lentement, le poème fait apparaître les objets les plus familiers ; chacune des pièces de la maison s’anime. L’homme trouve sa place dans cet espace miniature, tirant sa force de la permanence des êtres et des choses, tout en étant conscient que toute présence vivante est vouée à l’effacement. Petit à petit, ce microcosme s’ouvre sur de plus larges perspectives. La maison finit par se confondre à la chair même du territoire.

Biographie de Louis-Jean Thibault

Né en 1970 à Québec, Louis-Jean Thibault est professeur de littérature au Cégep de Sainte-Foy. Il a obtenu un doctorat en études françaises de l’Université de Montréal. AU NOROÎT, il a publié «Le coeur prend lentement sa mesure» (2017), «Reculez falaise» (2007, Finaliste au Prix Alain-Grandbois), «Géographie des lointains» (2003, finaliste au Prix du Gouverneur général) et «La nuit sans contours» (2000).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire