Votre compte

Le commandant Kieffer


6 juin 1944. On l’oublie trop souvent, cent soixante-dix-sept jeunes volontaires, avec à leur tête le commandant Kieffer, sont les premiers et les seuls français à fouler les plages de Normandie. Rattachés à la première brigade spéciale britannique, ses hommes entraînés durement depuis des mois en Grande-Bretagne s’emparent du casino et du port de Ouistreham. Ces « Frenchies » font la jonction avec les parachutistes britanniques à Pegasus Bridge, fait d’armes immortalisé par le fi lm Le Jour le plus long. Si cette troupe de choc est célèbre, on connaît moins l’homme qui lui a donné son nom. Rien ne le prédestine à devenir militaire à 42 ans. Né à Port-au-Prince à Haïti, de père alsacien et de mère haïtienne, il est banquier, marié et a deux enfants. Le 1er juillet 1940, il rejoint les forces navales françaises libres en Angleterre. Sa vie bascule. Il y découvre les méthodes et les succès des commandos britanniques. Dès le printemps 1942, il rassemble sous ses ordres une vingtaine de volontaires dans les environs de Portsmouth pour fonder une unité française. Loin de la légende, on découvre, à travers un récit haletant, la trajectoire incroyable d’un « civil en uniforme », militaire atypique, un brin marginal, et véritable héros du D-Day. « Jamais il ne réclama de ses hommes quelque chose qu’il n’eût pu accomplir lui-même, et on l’aimait pour cela. » Cornelius Ryan

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le commandant Kieffer”

Fiche technique

  • Auteur : Stéphane Simonnet
  • Éditeur : Tallandier
  • Collection : TEXTO
  • Date de parution : 11/02/16
  • EAN : 9791021000315
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 416
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

6 juin 1944. On l’oublie trop souvent, cent soixante-dix-sept jeunes volontaires, avec à leur tête le commandant Kieffer, sont les premiers et les seuls français à fouler les plages de Normandie. Rattachés à la première brigade spéciale britannique, ses hommes entraînés durement depuis des mois en Grande-Bretagne s’emparent du casino et du port de Ouistreham. Ces « Frenchies » font la jonction avec les parachutistes britanniques à Pegasus Bridge, fait d’armes immortalisé par le fi lm Le Jour le plus long. Si cette troupe de choc est célèbre, on connaît moins l’homme qui lui a donné son nom. Rien ne le prédestine à devenir militaire à 42 ans. Né à Port-au-Prince à Haïti, de père alsacien et de mère haïtienne, il est banquier, marié et a deux enfants. Le 1er juillet 1940, il rejoint les forces navales françaises libres en Angleterre. Sa vie bascule. Il y découvre les méthodes et les succès des commandos britanniques. Dès le printemps 1942, il rassemble sous ses ordres une vingtaine de volontaires dans les environs de Portsmouth pour fonder une unité française. Loin de la légende, on découvre, à travers un récit haletant, la trajectoire incroyable d’un « civil en uniforme », militaire atypique, un brin marginal, et véritable héros du D-Day. « Jamais il ne réclama de ses hommes quelque chose qu’il n’eût pu accomplir lui-même, et on l’aimait pour cela. » Cornelius Ryan

Biographie de Stéphane Simonnet

Docteur en Histoire, chercheur à l’Université de Caen et ancien directeur scientifique du Mémorial de Caen, Stéphane Simonnet a consacré sa thèse au Commando Kieffer. Auteur de plusieurs ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale, il a notamment publié Commandant Kieffer, le Français du Jour J (2012), Les 177 Français du Jour J (2014), Maquis et Maquisards, La Résistance en armes, 1942-1944 (2015), Les combats oubliés de la Libération, les poches de l’Atlantique (2015), Sur les traces du Commando Kieffer en Normandie (2017). Il est membre du Conseil scientifique de la Fondation de la France Libre et depuis 2015 à la tête d’Histo Facto, agence en charge du développement de projets muséographiques liés à la Seconde Guerre mondiale.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire