Votre compte

Le cri de l’ombre


Dans l’oubli d’un étudiant devenu vendeur gît un adolescent. Hasard ou destin, il rencontre un étudiant dans un après midi de soleil et de fatigue, une version de lui-même qu’il raconte son histoire. Entre crise socio politique et amour perdu, l’enfant qu’il a été défile devant lui. Ce petit garçon de 12 ans qu’il ne peut pas oublier ou qu’il ne sait pas oublier fera t-il la paix avec lui ?

Cet adolescent, qu’a-t-il en commun avec ce jeune homme qui aima passionnément cette jeune femme? Pendant que les cris fusent de partout, dans la nuit qui les reçoit comme un présent, dans les jours qui avalent les vies pour ne pas rester sur leur faim, ce pays aime la poussière comme s’il n’y avait rien d’autre à aimer. Et dans l’ombre, ses autres cris qui planent sans dire mot, gonflant l’espace de leur plainte jusqu’au jour où ils ne peuvent plus tenir. C’est un cri qui rentre de l’exil, veut bousculer la nuit qui traîne les pieds depuis trop longtemps et ouvrir la porte au jour qui moisit sur le seuil. Mais saura t-il être chose qu’un cri ?

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

16,95 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le cri de l’ombre”

Fiche technique

Résumé

Dans l’oubli d’un étudiant devenu vendeur gît un adolescent. Hasard ou destin, il rencontre un étudiant dans un après midi de soleil et de fatigue, une version de lui-même qu’il raconte son histoire. Entre crise socio politique et amour perdu, l’enfant qu’il a été défile devant lui. Ce petit garçon de 12 ans qu’il ne peut pas oublier ou qu’il ne sait pas oublier fera t-il la paix avec lui ?

Cet adolescent, qu’a-t-il en commun avec ce jeune homme qui aima passionnément cette jeune femme? Pendant que les cris fusent de partout, dans la nuit qui les reçoit comme un présent, dans les jours qui avalent les vies pour ne pas rester sur leur faim, ce pays aime la poussière comme s’il n’y avait rien d’autre à aimer. Et dans l’ombre, ses autres cris qui planent sans dire mot, gonflant l’espace de leur plainte jusqu’au jour où ils ne peuvent plus tenir. C’est un cri qui rentre de l’exil, veut bousculer la nuit qui traîne les pieds depuis trop longtemps et ouvrir la porte au jour qui moisit sur le seuil. Mais saura t-il être chose qu’un cri ?

Biographie de Jean David Désir

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire