Votre compte

Le crime de Sainte-Adresse


Qu'est-ce qui signe un grand Daeninckx ?

D'abord, la méthode de travail. Venir s'installer presque clandestinement dans une ville – mais pas l'idée qu'on se fait de la ville dans les guides ou sur les cartes postales, explorer plutôt les pourtours, les bistrots et hôtels, là où tout se passe. Connaître les rouages, l'économie. Puis écouter, reprendre les archives – tant de gens ont des sercets à raconter.

Il y a une âme. Chez Daeninckx, une âme politique : pourquoi on vit, pourquoi on se bat, contre quoi, et au nom de quoi. Ce que cela définit comme humanité.

Chez Daeninckx, on lève le couvercle du monde, trafics, magouilles – et ça aide à faire le ménage dans le monde malsain.

Mais il faut une patte, il faut de l'art. Si on entre dans la boutique d'un coiffeur afghan, à Sainte-Adresse, avec Didier Daeninckx on y sera réellement. De même si on suit une Golf rouge en dérive entre port et entrepôts.

Alors ouvez, laissez-vous prendre : ici, bien sûr, parce que c'est un port, il y a des lointains, des appels, et ces incroyables personnages qui dérivent tout lestés d'histoire.

Mais ce livre-ci, de Didier Daeninckx, propose une autre richesse : tout est basé sur le dialogue entre les deux policiers, homme et femme. La rythmique du dialogue serait la première énigme, presque le premier délit. A partir de cela, il n'y a qu'à suivre...

François Bon

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le crime de Sainte-Adresse”

Fiche technique

  • Auteur : Didier Daeninckx
  • Éditeur : publie.net
  • Collection : Publie.noir
  • Date de parution : 05/04/12
  • EAN : 9782814505087
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 103
  • Protection : NC

Résumé

Qu'est-ce qui signe un grand Daeninckx ?

D'abord, la méthode de travail. Venir s'installer presque clandestinement dans une ville – mais pas l'idée qu'on se fait de la ville dans les guides ou sur les cartes postales, explorer plutôt les pourtours, les bistrots et hôtels, là où tout se passe. Connaître les rouages, l'économie. Puis écouter, reprendre les archives – tant de gens ont des sercets à raconter.

Il y a une âme. Chez Daeninckx, une âme politique : pourquoi on vit, pourquoi on se bat, contre quoi, et au nom de quoi. Ce que cela définit comme humanité.

Chez Daeninckx, on lève le couvercle du monde, trafics, magouilles – et ça aide à faire le ménage dans le monde malsain.

Mais il faut une patte, il faut de l'art. Si on entre dans la boutique d'un coiffeur afghan, à Sainte-Adresse, avec Didier Daeninckx on y sera réellement. De même si on suit une Golf rouge en dérive entre port et entrepôts.

Alors ouvez, laissez-vous prendre : ici, bien sûr, parce que c'est un port, il y a des lointains, des appels, et ces incroyables personnages qui dérivent tout lestés d'histoire.

Mais ce livre-ci, de Didier Daeninckx, propose une autre richesse : tout est basé sur le dialogue entre les deux policiers, homme et femme. La rythmique du dialogue serait la première énigme, presque le premier délit. A partir de cela, il n'y a qu'à suivre...

François Bon

Biographie de Didier Daeninckx

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire