Votre compte

Le désir du vin. A la conquête du monde


Les conquêtes culturelles sont à la fois les plus anciennes et les plus durables. À de très rares exceptions près, celle que le vin a amorcée depuis le vie millénaire au Proche-Orient se poursuit: ne voyons-nous pas s’ouvrir à la consommation de vin des pays comme la Chine ou l’Inde, suivant en cela le Japon?
Breuvage des peuples païens mais aussi du peuple hébreu dans l’Antiquité, boisson sacrée du christianisme, il a accompagné l’expansion de cette religion sur la planète entière (jusqu’au Nouveau Monde et en Océanie avec les premiers évangélisateurs), et n’a rencontré qu’un seul obstacle, certes de taille, l’islam. Là où il a perdu son caractère religieux, il est resté une boisson de haute culture et de sociabilité. Aujourd’hui, on en boit et on en produit un peu partout, et comme les façons de cultiver et les méthodes de vinification font davantage les grands vins que la nature, l’Europe (et singulièrement la France) doit rester vigilante et imaginative.
Avec l’arrivée du vin dans les pays les plus inattendus, c’est à une autre mondialisation que nous assistons, non pas celle des délocalisations et des pertes d’emploi dans les pays riches, mais une mondialisation heureuse qui favorise la chaleur humaine et le dialogue entre les peuples.
L’humanité n’a pas fini d’épuiser les bienfaits du vin!

Membre de l’Académie des sciences morales et politiques et président de l’université Paris IV-Sorbonne de 2003 à 2008, Jean-Robert Pitte est l’auteur de nombreux ouvrages de géographie culturelle parmi lesquels, chez Fayard, Terres de Castanide (1986), Gastronomie française (1991), Le Vin et le divin (2004), Géographie culturelle (2006) et À la table des dieux (2009).

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le désir du vin. A la conquête du monde”

Fiche technique

  • Auteur : Jean-Robert Pitte
  • Éditeur : Fayard
  • Collection : Divers Histoire
  • Date de parution : 25/02/09
  • EAN : 9782213646701
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 700
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Les conquêtes culturelles sont à la fois les plus anciennes et les plus durables. À de très rares exceptions près, celle que le vin a amorcée depuis le vie millénaire au Proche-Orient se poursuit: ne voyons-nous pas s’ouvrir à la consommation de vin des pays comme la Chine ou l’Inde, suivant en cela le Japon?
Breuvage des peuples païens mais aussi du peuple hébreu dans l’Antiquité, boisson sacrée du christianisme, il a accompagné l’expansion de cette religion sur la planète entière (jusqu’au Nouveau Monde et en Océanie avec les premiers évangélisateurs), et n’a rencontré qu’un seul obstacle, certes de taille, l’islam. Là où il a perdu son caractère religieux, il est resté une boisson de haute culture et de sociabilité. Aujourd’hui, on en boit et on en produit un peu partout, et comme les façons de cultiver et les méthodes de vinification font davantage les grands vins que la nature, l’Europe (et singulièrement la France) doit rester vigilante et imaginative.
Avec l’arrivée du vin dans les pays les plus inattendus, c’est à une autre mondialisation que nous assistons, non pas celle des délocalisations et des pertes d’emploi dans les pays riches, mais une mondialisation heureuse qui favorise la chaleur humaine et le dialogue entre les peuples.
L’humanité n’a pas fini d’épuiser les bienfaits du vin!

Membre de l’Académie des sciences morales et politiques et président de l’université Paris IV-Sorbonne de 2003 à 2008, Jean-Robert Pitte est l’auteur de nombreux ouvrages de géographie culturelle parmi lesquels, chez Fayard, Terres de Castanide (1986), Gastronomie française (1991), Le Vin et le divin (2004), Géographie culturelle (2006) et À la table des dieux (2009).

Biographie de Jean-Robert Pitte

Jean-Robert Pitte est né en 1949. Professeur de géographie et d'aménagement à l'université Paris-Sorbonne dont il a été président de 2003 à 2008, il préside également depuis 2006 l'université Paris-Sorbonne Abu Dhabi. Il enseigne la géographie historique et culturelle - de l'alimentation et du vin, par exemple -, ainsi que l'histoire de l'aménagement et du paysage. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont : Nouakchott, capitale de la Mauritanie (1977) ; Histoire du Paysage français (Tallandier, 1983, 5e éd. 2001. Trad. japonaise) ; Terres de Castanide. Hommes et paysages du châtaignier de l'Antiquité à nos jours (Fayard, 1986) ; Gastronomie française. Histoire et Géographie d'une passion (Fayard, 1991. Trad. japonaise, portugaise, américaine) ; Le Japon (Sirey, 1991) ; Paris, Histoire d'une ville (Hachette, 1993. Trad. japonaise) ; La France (Nathan, 1997, 2e éd. 2001) ; Philippe Lamour, père de l'aménagement du territoire (Fayard, 2002) ; Le Vin et le divin (Fayard, 2004. Trad. turque, chinoise) ; Bordeaux-Bourgogne, Les passions rivales (Hachette, 2005. Trad. japonaise et anglaise) ; Jeunes, on vous ment. Reconstruire l'université (Fayard, 2006) ; Stop à l'arnaque du Bac (Oh! Éditions, 2007). Il prépare actuellement une Géographie mondiale du vin. Jean-Robert Pitte est en outre vice-président de la Société de géographie, membre de l'Academia Europaea et de l'Académie des sciences d'Outre-Mer. Il est Docteur Honoris Causa des universités de Tel Aviv, Iasi, Tbilissi.photo : © O. JACQUET. Université Paris-Sorbonne

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire