Votre compte

Le droit des plus forts


Plus que jamais, les juges dérangent. Cloués au pilori médiatique, on les accuse de violer le secret de l’instruction, d’abuser de la détention provisoire, de se prendre pour des stars, de mettre à mal l’économie française, de menacer la démocratie, etc. Comme les socialistes il y a cinq ans, le pouvoir de droite cherche aujourd’hui à reprendre en main la magistrature : il faut arrêter les juges ! Mais qui faut-il arrêter, les juges ou les mafieux qui truffent l’Europe de trafics internationaux et de circuits de blanchiment ? Les juges ou les grands délinquants financiers qui se moquent de ces querelles et font des affaires sur le dos des contribuables ? Les juges ou les pseudo-nationalistes corses ? Thierry Jean-Pierre dénonce avec vigueur la tentative de déstabilisation orchestrée par l’establishment politico-économique : à travers ce conflit entre juges et pouvoir, se joue le difficile passage d’une société dominée par une aristocratie d’État à une société où la loi serait la même pour tous. Il est temps que le droit des plus forts cède la place à l’État de droit.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le droit des plus forts”

Fiche technique

Résumé

Plus que jamais, les juges dérangent. Cloués au pilori médiatique, on les accuse de violer le secret de l’instruction, d’abuser de la détention provisoire, de se prendre pour des stars, de mettre à mal l’économie française, de menacer la démocratie, etc. Comme les socialistes il y a cinq ans, le pouvoir de droite cherche aujourd’hui à reprendre en main la magistrature : il faut arrêter les juges ! Mais qui faut-il arrêter, les juges ou les mafieux qui truffent l’Europe de trafics internationaux et de circuits de blanchiment ? Les juges ou les grands délinquants financiers qui se moquent de ces querelles et font des affaires sur le dos des contribuables ? Les juges ou les pseudo-nationalistes corses ? Thierry Jean-Pierre dénonce avec vigueur la tentative de déstabilisation orchestrée par l’establishment politico-économique : à travers ce conflit entre juges et pouvoir, se joue le difficile passage d’une société dominée par une aristocratie d’État à une société où la loi serait la même pour tous. Il est temps que le droit des plus forts cède la place à l’État de droit.

Biographie de Thierry Jean-Pierre

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire