Votre compte

Le fleuve céleste


Restaurons la gloire passée de la Kitai,
Reprenons nos fleuves et nos montagnes
Et offrons-les en tribut loyal à notre auguste empereur.

Voici l’histoire de Ren Daiyan, le fils d’un obscur archiviste d’une lointaine province de la Kitai. Il rêve de victoires et d’exploits ; il rêve de restituer à l’empire les Quatorze Préfectures tombées aux mains des barbares. Un long cheminement l’attend, mais vers quel destin ?

Car la glorieuse Kitai d’antan n’est plus et les cavaliers des steppes du Nord menacent son intégrité, sous le gouvernement de l’empereur Wenzong, mélancolique esthète, et d’une cour déchirée par des factions en conflit permanent que seule unit la crainte d’un coup d’État militaire.

C’est aussi l’histoire de Lin Shan, l’enfant unique d’un gentilhomme de la cour, cultivée plus qu’il n’est convenable à une femme. Si elle scandalise les bien-pensants, elle charme l’empereur par ses talents de poétesse. Farouchement indépendante mais bridée par sa condition, elle est l’image même d’une civilisation suprêmement raffinée mais en crise.

Je ne puis empêcher les feuilles de tomber.
Car c’est enfin l’histoire d’un monde qui s’apprête à basculer sous les étoiles du Fleuve céleste.

Après la Chine des Tang dans Les Chevaux célestes, c’est de la fin des Song du Nord, trois siècles et demi plus tard, que s’inspire Guy Gavriel Kay dans Le Fleuve céleste.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

31,20 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le fleuve céleste”

Fiche technique

  • Auteur : Guy Gavriel Kay
  • translator : Mikael Cabon
  • Éditeur : L'Atalante
  • Date de parution : 23/06/17
  • EAN : 9782367934440
  • Format : Streaming
  • Nombre de pages: 736
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Restaurons la gloire passée de la Kitai,
Reprenons nos fleuves et nos montagnes
Et offrons-les en tribut loyal à notre auguste empereur.

Voici l’histoire de Ren Daiyan, le fils d’un obscur archiviste d’une lointaine province de la Kitai. Il rêve de victoires et d’exploits ; il rêve de restituer à l’empire les Quatorze Préfectures tombées aux mains des barbares. Un long cheminement l’attend, mais vers quel destin ?

Car la glorieuse Kitai d’antan n’est plus et les cavaliers des steppes du Nord menacent son intégrité, sous le gouvernement de l’empereur Wenzong, mélancolique esthète, et d’une cour déchirée par des factions en conflit permanent que seule unit la crainte d’un coup d’État militaire.

C’est aussi l’histoire de Lin Shan, l’enfant unique d’un gentilhomme de la cour, cultivée plus qu’il n’est convenable à une femme. Si elle scandalise les bien-pensants, elle charme l’empereur par ses talents de poétesse. Farouchement indépendante mais bridée par sa condition, elle est l’image même d’une civilisation suprêmement raffinée mais en crise.

Je ne puis empêcher les feuilles de tomber.
Car c’est enfin l’histoire d’un monde qui s’apprête à basculer sous les étoiles du Fleuve céleste.

Après la Chine des Tang dans Les Chevaux célestes, c’est de la fin des Song du Nord, trois siècles et demi plus tard, que s’inspire Guy Gavriel Kay dans Le Fleuve céleste.

Biographie de Guy Gavriel Kay

Guy Gavriel Kay est né en Saskatchewan en 1954. Après avoir étudié la philosophie au Manitoba, il a collaboré à la publication de l'ouvrage posthume de J.R.R. Tolkien, le Silmarillon. Ayant terminé son droit à l'université de Toronto, il a été scénariste de la série The Scales of Justice (1982-1989), produite par le réseau anglais de Radio-Canada, tout en publiant au même moment une trilogie de fantasy, la Tapisserie de Fionavar. Ont suivi Tigane, Une chanson pour Arbonne et les Lions d'Al-Rassan, trois romans de fantasy historique dont la toile de fond s'inspire respectivement de l'Italie, de la France et de l'Espagne médiévale, puis La Mosaïque Sarantine et Le Dernier Rayon du soleil. Traduit en plus de vingt langues, Guy Gavriel Kay a vendu des millions d'exemplaires de ses livres au Canada et à l'étranger, ce qui en fait l'un des auteurs canadiens les plus lus de sa génération. Il réside depuis de nombreuses années à Toronto.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire