Votre compte

Le jeu de dames


Un paralytique mène une vie recluse au rez-de-chaussée d'un grand immeuble. Le monde se limite pour lui à ce qu'il peut voir de sa fenêtre et à ce qu'il peut entendre, l'oreille collée à la cloison des voisins. Ces voisins que l'on ne voit jamais, dont on ignore les noms, forment en fait l'intrigue du roman. Ils nous donnent la notion du temps qui passe et sont le contrepoint aux propres « aventures » de l'Infirme, aventures surtout intérieures, faites de rêves, de visions étranges, de cauchemars, d'obsessions sexuelles, de maniaqueries accentuées encore par le personnage de la mère qui revient chaque soir avec les nouvelles de la Journée. Une grande place est donnée aux détails sordides (toutes ces petites choses qui prennent hélas dans la vie quotidienne une place obsédante, lancinante) et surtout aux bruits. Michel Ragon a repris dans « Le jeu de dames », en les amplifiant, les recherches techniques qu'il avait abordées dans son précédent roman : « Les américains ». Critique d'art, il a pensé que quelques-unes des techniques que ses amis peintres emploient déjà depuis quelques lustres, pouvaient être appliquées au roman. « Le jeu de dames » est un livre étrange, où Michel Ragon s'est laissé aller à son humour, un livre d'une grande originalité, contrastant d'ailleurs singulièrement avec les précédents romans « exotiques » de l'auteur, puisqu'il s'agit là, en fait, d'une sorte de « voyage autour de ma chambre ».

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le jeu de dames”

Fiche technique

Résumé

Un paralytique mène une vie recluse au rez-de-chaussée d'un grand immeuble. Le monde se limite pour lui à ce qu'il peut voir de sa fenêtre et à ce qu'il peut entendre, l'oreille collée à la cloison des voisins. Ces voisins que l'on ne voit jamais, dont on ignore les noms, forment en fait l'intrigue du roman. Ils nous donnent la notion du temps qui passe et sont le contrepoint aux propres « aventures » de l'Infirme, aventures surtout intérieures, faites de rêves, de visions étranges, de cauchemars, d'obsessions sexuelles, de maniaqueries accentuées encore par le personnage de la mère qui revient chaque soir avec les nouvelles de la Journée. Une grande place est donnée aux détails sordides (toutes ces petites choses qui prennent hélas dans la vie quotidienne une place obsédante, lancinante) et surtout aux bruits. Michel Ragon a repris dans « Le jeu de dames », en les amplifiant, les recherches techniques qu'il avait abordées dans son précédent roman : « Les américains ». Critique d'art, il a pensé que quelques-unes des techniques que ses amis peintres emploient déjà depuis quelques lustres, pouvaient être appliquées au roman. « Le jeu de dames » est un livre étrange, où Michel Ragon s'est laissé aller à son humour, un livre d'une grande originalité, contrastant d'ailleurs singulièrement avec les précédents romans « exotiques » de l'auteur, puisqu'il s'agit là, en fait, d'une sorte de « voyage autour de ma chambre ».

Biographie de Michel Ragon

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire