Votre compte

Le Journal d'un homme de trop


Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Ivan Tourgueniev. Personne n'était au fond plus russe que Tourgueniev, même s'il a passé une grande partie de sa vie en France. Il l'était par cette tristesse, cette inquiétude, cette impuissance à vouloir, ces grands élans suivis de rechute qui sont le tissu du caractère russe, et qu'on retrouve chez tous ses personnages. Et de manière exacerbée dans ce "Journal d'un homme de trop", admirable texte sur la brièveté et l'inutilité de toute vie. "Ce qui est terrible, c'est qu'il n'y a rien de terrible, ni une idée, ni une chose, ni rien." Ce sentiment d'échec permanent et recherché, Tourgueniev ne l'a jamais mieux exprimé qu'ici.

6,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Journal d'un homme de trop”

Fiche technique

Résumé

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Ivan Tourgueniev. Personne n'était au fond plus russe que Tourgueniev, même s'il a passé une grande partie de sa vie en France. Il l'était par cette tristesse, cette inquiétude, cette impuissance à vouloir, ces grands élans suivis de rechute qui sont le tissu du caractère russe, et qu'on retrouve chez tous ses personnages. Et de manière exacerbée dans ce "Journal d'un homme de trop", admirable texte sur la brièveté et l'inutilité de toute vie. "Ce qui est terrible, c'est qu'il n'y a rien de terrible, ni une idée, ni une chose, ni rien." Ce sentiment d'échec permanent et recherché, Tourgueniev ne l'a jamais mieux exprimé qu'ici.

Biographie d’Ivan Tourgueniev

Ivan Tourgueniev est né en 1818 à Orel. Il a passé la majeure partie de sa vie en France où il était considéré comme « le grand écrivain russe ». Ami de Flaubert, admiré de Maupassant, de George Sand et de Henry James, il est l’auteur notamment de Premier Amour, Dimitri Roudine et Pères et Fils. Il est mort à Bougival en 1883. La plupart de ses livres ont été publiés dans la collection La Cosmopolite.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire