Votre compte

Le Libertinage du retroussé

Herric [Hérouard] (illustrator)

Chéri Hérouard (illustrator)


Dentelles froufroutantes et enchantement de Lesbos.

Écrit à la première personne par son héroïne, Le Libertinage du retroussé est une ode à l'amour lesbien, aux dessous féminins et à leur parfum, dans laquelle des jeunes femmes charmantes virevoltent de plaisir en plaisirs dans l'allégresse et la bonne humeur.

Orpheline, Lucette, quitte sa pension après avoir terminé ses études pour venir habiter chez sa tante Hélène de Tigny. Cette femme qui préfère les femmes va parfaire son éducation pour la laisser rapidement voler de ses propres ailes et explorer les délices des amours féminines

Seize illustrations signées Herric [Ch. Hérouard] accompagnent le récit de Lucette. Ce roman très fétichiste loue avec délices toutes les fanfreluches luxueuses que portaient les femmes des années 1930 : jupons, combinaisons, chemises, culottes fendues et jarretières, tout un amas flou de dessous en dentelle, soie ou satin.

Bibliothèque Galante, illustrés par des artistes talentueux, les ouvrages de cette collection proposent un panorama original de l'érotisme de la première moitié du xxe siècle, à l'époque où tout bourgeois avait dans sa bibliothèque un rayon très spécial : « L'Enfer » et où les miniatures licencieuses étaient signées Rops, Hérouard ou Icart.

Roman numérique illustré, 268 pages, orné de 16 illustrations en hors-texte attribuées à Ch. Hérouard, couverture en couleurs.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Libertinage du retroussé”

Fiche technique

Résumé

Dentelles froufroutantes et enchantement de Lesbos.

Écrit à la première personne par son héroïne, Le Libertinage du retroussé est une ode à l'amour lesbien, aux dessous féminins et à leur parfum, dans laquelle des jeunes femmes charmantes virevoltent de plaisir en plaisirs dans l'allégresse et la bonne humeur.

Orpheline, Lucette, quitte sa pension après avoir terminé ses études pour venir habiter chez sa tante Hélène de Tigny. Cette femme qui préfère les femmes va parfaire son éducation pour la laisser rapidement voler de ses propres ailes et explorer les délices des amours féminines

Seize illustrations signées Herric [Ch. Hérouard] accompagnent le récit de Lucette. Ce roman très fétichiste loue avec délices toutes les fanfreluches luxueuses que portaient les femmes des années 1930 : jupons, combinaisons, chemises, culottes fendues et jarretières, tout un amas flou de dessous en dentelle, soie ou satin.

Bibliothèque Galante, illustrés par des artistes talentueux, les ouvrages de cette collection proposent un panorama original de l'érotisme de la première moitié du xxe siècle, à l'époque où tout bourgeois avait dans sa bibliothèque un rayon très spécial : « L'Enfer » et où les miniatures licencieuses étaient signées Rops, Hérouard ou Icart.

Roman numérique illustré, 268 pages, orné de 16 illustrations en hors-texte attribuées à Ch. Hérouard, couverture en couleurs.

Biographie de G. Donville

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire