Votre compte

Le livre de Judas


L'auteur poursuit, dans cet essai, sa réflexion et son analyse de l'imaginaire, de l'envoûtement et de la croyance, commencée dans Le Désir et le Temps puis dans le Traité de la banalité. A partir de l'exemple de Judas, condamné sans avoir été jugé, cet essai s'efforce d'élucider comment on peut en venir à sacrifier un individu non encore jugé coupable, par fidélité à une cause absolue. D'où vient la méchanceté dans l'homme ? Pourquoi, s'interroge l'auteur, existe-t-il cette sorte d'invincible attirance qui porte certains au mal avec une certaine dilection ? Pourquoi Judas a-t-il livré Jésus aux bourreaux ? Comment ensuite cette trahison fut-elle récupérée et Judas, malgré son repentir, est-il devenu complice d'un crime ?


Peut-être cette fable peut-elle aider à comprendre certains engagements extrêmistes actuels. Tout fidèle d'une Eglise, tout militant d'un parti, tout membre d'une secte est exposé à vivre le même déchirement que Judas entre sa fidélité à un idéal et sa fidélité au chef. "D'où vient qu'un simple idéal de l'imagination puisse devenir si envoûtant qu'on soit prêt à sacrifier pour lui toute réalité ?" Mais qu'en est-il de cette fidélité si la cause n'est qu'un idéal de l'imagination, une chimère ou un fantasme ? conclut l'auteur. Une réflexion sur le conflit entre morale et efficacité.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le livre de Judas”

Fiche technique

Résumé

L'auteur poursuit, dans cet essai, sa réflexion et son analyse de l'imaginaire, de l'envoûtement et de la croyance, commencée dans Le Désir et le Temps puis dans le Traité de la banalité. A partir de l'exemple de Judas, condamné sans avoir été jugé, cet essai s'efforce d'élucider comment on peut en venir à sacrifier un individu non encore jugé coupable, par fidélité à une cause absolue. D'où vient la méchanceté dans l'homme ? Pourquoi, s'interroge l'auteur, existe-t-il cette sorte d'invincible attirance qui porte certains au mal avec une certaine dilection ? Pourquoi Judas a-t-il livré Jésus aux bourreaux ? Comment ensuite cette trahison fut-elle récupérée et Judas, malgré son repentir, est-il devenu complice d'un crime ?


Peut-être cette fable peut-elle aider à comprendre certains engagements extrêmistes actuels. Tout fidèle d'une Eglise, tout militant d'un parti, tout membre d'une secte est exposé à vivre le même déchirement que Judas entre sa fidélité à un idéal et sa fidélité au chef. "D'où vient qu'un simple idéal de l'imagination puisse devenir si envoûtant qu'on soit prêt à sacrifier pour lui toute réalité ?" Mais qu'en est-il de cette fidélité si la cause n'est qu'un idéal de l'imagination, une chimère ou un fantasme ? conclut l'auteur. Une réflexion sur le conflit entre morale et efficacité.

Biographie de Nicolas Grimaldi

Nicolas Grimaldi a longtemps enseigné la philosophie morale à la Sorbonne et son œuvre compte une bonne vingtaine d’ouvrages portant sur les métaphysiques de la subjectivité. Il a déjà publié trois ouvrages chez Grasset : Les métamorphoses de l’amour (2011), L’effervescence du vide (2012), Les théorèmes du moi (2013), et Le crépuscule de la démocratie (2014).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire