Votre compte

Le livre noir du Syndicat de la magistrature


La justice est en crise. Nul ne le conteste plus. En dépit des protestations et de la révolte de quelques magistrats, le pouvoir politique parvient à imposer sa loi : celle d’un clan. Comment en est-on arrivé là ? Comment les « juges rouges » des années soixante-dix sont-ils devenus les exécuteurs dociles des volontés du chef de l’État et du parti socialiste ? Jamais dans l’histoire de la magistrature française un groupe homogène n’avait pu conquérir autant de positions dans notre système judiciaire. En dix ans, bien que ne comptant que quelques centaines d’adhérents, ils ont su se faire attribuer cinq des six directions centrales de la Chancellerie, l’encadrement de l’École nationale de la magistrature, l’Inspection générale des services judiciaires et plus de cinquante emplois de chef de juridiction, sans parler du contrôle de toutes les nominations en Corse et dans les départements d’outre-mer. Comment une telle situation a-t-elle pu s’instaurer ? Quel rôle a joué le mystérieux Louis Joinet, ancien président du Syndicat de la magistrature et inamovible conseiller technique pour les questions de justice de tous les Premiers ministres socialistes depuis 1981 ? Ce « secret d’État » et bien d’autres constituent la trame de ce « livre noir ».

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

8,82 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le livre noir du Syndicat de la magistrature”

Fiche technique

Résumé

La justice est en crise. Nul ne le conteste plus. En dépit des protestations et de la révolte de quelques magistrats, le pouvoir politique parvient à imposer sa loi : celle d’un clan. Comment en est-on arrivé là ? Comment les « juges rouges » des années soixante-dix sont-ils devenus les exécuteurs dociles des volontés du chef de l’État et du parti socialiste ? Jamais dans l’histoire de la magistrature française un groupe homogène n’avait pu conquérir autant de positions dans notre système judiciaire. En dix ans, bien que ne comptant que quelques centaines d’adhérents, ils ont su se faire attribuer cinq des six directions centrales de la Chancellerie, l’encadrement de l’École nationale de la magistrature, l’Inspection générale des services judiciaires et plus de cinquante emplois de chef de juridiction, sans parler du contrôle de toutes les nominations en Corse et dans les départements d’outre-mer. Comment une telle situation a-t-elle pu s’instaurer ? Quel rôle a joué le mystérieux Louis Joinet, ancien président du Syndicat de la magistrature et inamovible conseiller technique pour les questions de justice de tous les Premiers ministres socialistes depuis 1981 ? Ce « secret d’État » et bien d’autres constituent la trame de ce « livre noir ».

Biographie d’Yves Lemoine

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire