Votre compte

Le Loup des mers

Jean-François Deniau (preface_by)

Louis Postif (translator)

Paul Gruyer (translator)

Philippe Gerval (translator)

Isabelle Philippe (translator)


L’homme est jeune, de bonne famille, et ne connaît rien de la vie. Un jour de brume, dans une baie paisible, son navire est éventré par un ferry et lui-même, quasi noyé, se réveille sur un phoquier en route vers le Japon. Un monde de mutineries, de tempêtes et de chasse s’ouvre à lui. Le capitaine, colosse entouré de marins embarqués de force, est un homme au pouvoir absolu qui insulte le cadavre de son second, mort de trop d’alcool. Immense et cynique, Larsen est bien le « Loup des mers » ; celui qui, entre deux horreurs, sera pour le novice un maître sans pareil...

Paru en 1904, Le Loup des mers fut reconnu d’emblée comme un chef-d’oeuvre.

Préface de Jean-François Deniau de l’Académie française

Né en 1876 à San Francisco, Jack London connaît le succès après des années de pauvreté, de vagabondage et d’aventures. Auteur prolifique, ses nouvelles et ses romans sont souvent des récits de voyage où la nature représente un idéal de pureté face à l’injustice de la société. À sa mort, en 1916, il laisse une cinquantaine d’ouvrages parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903) et Croc-Blanc (1906).

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

10,70 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Loup des mers”

Fiche technique

Résumé

L’homme est jeune, de bonne famille, et ne connaît rien de la vie. Un jour de brume, dans une baie paisible, son navire est éventré par un ferry et lui-même, quasi noyé, se réveille sur un phoquier en route vers le Japon. Un monde de mutineries, de tempêtes et de chasse s’ouvre à lui. Le capitaine, colosse entouré de marins embarqués de force, est un homme au pouvoir absolu qui insulte le cadavre de son second, mort de trop d’alcool. Immense et cynique, Larsen est bien le « Loup des mers » ; celui qui, entre deux horreurs, sera pour le novice un maître sans pareil...

Paru en 1904, Le Loup des mers fut reconnu d’emblée comme un chef-d’oeuvre.

Préface de Jean-François Deniau de l’Académie française

Né en 1876 à San Francisco, Jack London connaît le succès après des années de pauvreté, de vagabondage et d’aventures. Auteur prolifique, ses nouvelles et ses romans sont souvent des récits de voyage où la nature représente un idéal de pureté face à l’injustice de la société. À sa mort, en 1916, il laisse une cinquantaine d’ouvrages parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903) et Croc-Blanc (1906).

Biographie de Jack London

John Griffith, dit Jack London, est né à San Francisco le 12 janvier 1876. Fils illégitime de fermiers, élevé dans la misère, il est tour à tour marin chasseur de phoque, chercheur d'or au Klondike lors de la ruée vers l'or de 1897 et correspondant de presse. L'Appel du désert (1903) et Croc-Blanc (1907), qui mettent en scène l'aventure, le monde animal (comme l'histoire du chien Buck dans L'Appel de la fo

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire