Votre compte

Le Maître et Marguerite

Claude LIGNY (translator)

Marianne GOURG (introduction_by)

Sergueï ERMOLINSKI (introduction_by)


Une nouvelle édition de l'un des titres phares de la collection " Pavillons Poche ", le chef-d'œuvre de Mikhaïl Boulgakov, Le Maître et Marguerite, qui voit ici sa traduction de Claude Ligny augmentée d'un appareil critique et d'une introduction de la spécialiste de la littérature russe Marianne Gourg.
Pour retrouver l'homme qu'elle aime, un écrivain maudit, Marguerite accepte de livrer son âme au diable. Version contemporaine du mythe de Faust, transposé à Moscou dans les années 1930, Le Maître et Marguerite est aussi l'une des histoires d'amour les plus émouvantes jamais écrites. Mikhaïl Boulgakov a travaillé à son roman durant douze ans, en pleine dictature stalinienne, conscient qu'il n'aurait aucune chance de le voir paraître de son vivant. Écrit pour la liberté des artistes et contre le conformisme, cet objet d'admiration universelle fut publié un quart de siècle après la mort de celui qui est aujourd'hui considéré comme l'égal de Dostoïevski, Gogol ou Tchekhov.
Cette édition s'accompagne d'un appareil critique et d'une introduction de la spécialiste de la littérature russe Marianne Gourg, qui a également révisé la traduction.

" Le texte-testament de Boulgakov. Un acte de pure folie littéraire comme de pure liberté. "Télérama

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Version papier

8,50 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Maître et Marguerite”

Fiche technique

Résumé

Une nouvelle édition de l'un des titres phares de la collection " Pavillons Poche ", le chef-d'œuvre de Mikhaïl Boulgakov, Le Maître et Marguerite, qui voit ici sa traduction de Claude Ligny augmentée d'un appareil critique et d'une introduction de la spécialiste de la littérature russe Marianne Gourg.
Pour retrouver l'homme qu'elle aime, un écrivain maudit, Marguerite accepte de livrer son âme au diable. Version contemporaine du mythe de Faust, transposé à Moscou dans les années 1930, Le Maître et Marguerite est aussi l'une des histoires d'amour les plus émouvantes jamais écrites. Mikhaïl Boulgakov a travaillé à son roman durant douze ans, en pleine dictature stalinienne, conscient qu'il n'aurait aucune chance de le voir paraître de son vivant. Écrit pour la liberté des artistes et contre le conformisme, cet objet d'admiration universelle fut publié un quart de siècle après la mort de celui qui est aujourd'hui considéré comme l'égal de Dostoïevski, Gogol ou Tchekhov.
Cette édition s'accompagne d'un appareil critique et d'une introduction de la spécialiste de la littérature russe Marianne Gourg, qui a également révisé la traduction.

" Le texte-testament de Boulgakov. Un acte de pure folie littéraire comme de pure liberté. "Télérama

Biographie de Mikhaïl BOULGAKOV

Tous les lecteurs, à l'instar des biographes, de ce grand auteur russe (Kiev 1891-Moscou 1940) s'accordent sur le fait que sa vie fut un condensé de l'horreur qu'a pu représenter pour tout créateur le régime soviétique. Sans doute parce que, avec ses livres les plus connus, Le Maître et Marguerite et La Garde blanche, Mikhaïl Boulgakov est apparu comme l'un des deux ou trois génies littéraires qui ont surgi durant le régime stalinien. Et l'un de ceux qui, avec un Babel ou un Mandelstam, ont eu le plus à en souffrir. Sachant s'exprimer dans divers registres (et notamment au théâtre), il a pu faire preuve chaque fois d'un extraordinaire sens de la satire et parfois de la farce que les conditions de son existence, pourtant terriblement précaires, rendent d'autant plus méritoires.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire