Votre compte

Le Manifeste du Zaporogue


Écrivains et lecteurs sont côte à côte dans cette quatrième guerre mondiale.
Armée de loqueteux et d’amateurs, au sort probablement semblable aux Républicains espagnols.
Mais, comme eux, déterminés.
On ne va pas laisser Lorca se faire fusiller une deuxième fois.
« Qui ? », demandent les Marchands, ironiques. Personne ne lit plus Garcia Lorca.
Mensonge.
Les vrais lecteurs le savent.
Ils savent encore d’autres noms. Des milliers, comme des étoiles lointaines.
Car, heureusement, certains Marchands sont aussi des vrais lecteurs et deviennent des passeurs.
Clandestins ou presque.
Parfois obligés d’être subventionnés pour survivre, de devenir mendiants.
Beaucoup meurent.
Certains sont rachetés et exterminés, ou vidés de leur âme.
Pillés.
La guerre, je vous dis.

Ce livre est classé dans les catégories :

2,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Le Manifeste du Zaporogue”

Fiche technique

Résumé

Écrivains et lecteurs sont côte à côte dans cette quatrième guerre mondiale.
Armée de loqueteux et d’amateurs, au sort probablement semblable aux Républicains espagnols.
Mais, comme eux, déterminés.
On ne va pas laisser Lorca se faire fusiller une deuxième fois.
« Qui ? », demandent les Marchands, ironiques. Personne ne lit plus Garcia Lorca.
Mensonge.
Les vrais lecteurs le savent.
Ils savent encore d’autres noms. Des milliers, comme des étoiles lointaines.
Car, heureusement, certains Marchands sont aussi des vrais lecteurs et deviennent des passeurs.
Clandestins ou presque.
Parfois obligés d’être subventionnés pour survivre, de devenir mendiants.
Beaucoup meurent.
Certains sont rachetés et exterminés, ou vidés de leur âme.
Pillés.
La guerre, je vous dis.

Biographie de Sébastien Doubinsky

Romancier, poète. Sébastien Doubinsky vit au Danemark où il enseigne à l’université. Il se présente ainsi: «Je suis né le 25 août 1963, à Paris, au milieu de Bronco Apache, dont mes parents ne verront jamais la fin. J’ai vécu une grande partie de mon enfance aux États-Unis, d’où je tire les origines cosmopolites de mes influences littéraires et le côté double de mon écriture, certains textes ayant été à l’origine écrits en anglais. J’ai fait des études d’histoire et d’anglais. J’ai enseigné la littérature française à l’université d’Aarhus, au Danemark pendant sept ans. J’ai soutenu une thèse sur Blaise Cendrars et je compte bien suivre son exemple, pour bourlinguer encore un peu. Avec mes deux bras, et mes deux jambes.»

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire